Armand connaît la musique

En virée dans les allées de Roland Garros, Sylvain Armand a accordé dimanche quelques instants aux journalistes du Parisien. Et le joueur parisien a parlé en ancien de la maison.
Le défenseur espère achever le championnat sur une bonne note face à l'AS Monaco, le 30 mai prochain. Cette rencontre de L1, la dernière de la saison, aura du reste un caractère décisif : "C'est quitte ou double mais pour nous la saison est malgré tout réussie. C'est un match important si on veut une place européenne, décrypte-t-il. C'est ce qu'on se disait ce matin : on a encore notre destin entre nos pieds. Ça ne va dépendre que de nous et on va essayer de finir en beauté au Parc".



Alors que la fin de cet exercice approche à grands pas, Armand a pris connaissance, comme tout un chacun, de la probable venue d’Antoine Kombouaré en lieu et place de l'entraîneur Paul Le Guen. Ces projections désarçonnent peut-être certains joueurs, mais sûrement pas le numéro 22 du PSG. Du haut de ses cinq ans d'ancienneté au club, il considère que cette situation n’est pas plus perturbante qu’une autre. "Tout est étrange. A Paris c'est comme ça mais on va faire le maximum pour y arriver", assure-t-il. Et pourtant, quand il est question d’une éventuelle usure, il répond par la négative : "Non. Je suis habitué".




P.
Dernière modification le 27 mai 2009

Informations pratiques

Mots-clé : club, armand
Vous souhaitez communiquer sur Sortir À Paris ?
↪ Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises.
Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche