Guingamp : paris contrarié

Après avoir fait appel à des bénévoles pour déneiger la pelouse du Roudourou, la direction de Guingamp a indiqué que le match EAG-PSG (8e de finale de Coupe de la Ligue) ne pourrait peut-être pas se jouer. Cela a provoqué l'incompréhension du côté du PSG, nous rapporte Le Parisien de ce jour.
Le président de l'En Avant Guingamp, Noël Le Graët, a contacté hier Philippe Boindrieux pour lui faire part de son pessimisme sur la tenue du huitième de finale de Coupe de la Ligue de mercredi entre Guingamp et Paris. Il semble que cela soit dû aux mauvaises conditions climatiques et à la pose trop tardive d'une bâche sur le terrain. "Etant donné que nous n’avions pas de match à domicile ce week-end, nous pensions la mettre dimanche. Mais entre-temps, la neige est tombée. Nous avons été surpris", se justifie le président du club breton.



Philippe Boindrieux se dit surpris de ce manque de vigilance. "Nous sommes convaincus que Guingamp fera tout le nécessaire pour que ce match ait lieu. Mais il est vrai que c’est assez surprenant de la part de ce club de s’être laissé piéger par les intempéries alors que la Ligue nous avait prévenus", a-t-il indiqué. Si le match devait être reporté, l'EAG pourrait se voir infliger une sanction par la LFP.



"S’il ne neige plus et à condition que le terrain ne soit pas gelé, la rencontre devrait avoir lieu. Dans le cas contraire, on est mal…", a tenu à rajouter Noël Le Graët. Or, la région est menacée par des chutes de neige aujourd'hui. Il semble que la température soit plus douce demain, mais pas forcémment suffisante pour rendre le terrain praticable. Un délégué de la Ligue tranchera demain matin sur la tenue de ce match.




P.
Dernière modification le 12 janvier 2010

Informations pratiques

Mots-clé : coupe, cdl, guingamp
Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche