Rugby : arrêt des compétitions amateur pour la saison 2020-2021, annonce la FFR

Par Alexandre G. · Publié le 26 février 2021 à 16h12 · Mis à jour le 26 février 2021 à 16h13
En pleine polémique autour des contaminations au Covid-19 parmi l'effectif du XV de France, la Fédération française de rugby a annoncé ce vendredi 26 février 2021 l'interruption définitive des championnats fédéraux masculins et féminins pour la saison 2020-2021, pour faire face aux conséquences de la pandémie. Des mesures visant à favoriser le retour rapide à la compétition ont également été adoptées par son bureau fédéral.

Les compétitions de rugby amateur s'arrêtent officiellement. Face aux nombreuses conséquences de la pandémie du Covid-19, le bureau fédéral de la Fédération française de rugby s'est prononcé ce vendredi 26 février 2021 en faveur de l'arrêt des compétitions masculines / féminines de rugby amateur, "dans leur format officiel", pour la saison 2020-2021.  

Par conséquent, toutes les montées et descentes des différents niveaux des championnats fédéraux en cours sont figées. En cause, les multiples conséquences dramatiques de l'épidémie du Covid-19 sur le sport amateur. On rappelle que les sports collectifs sont toujours interdits sur l'ensemble du territoire, jusqu'à nouvel ordre. Seules exception faite pour les professionnels, qui peuvent continuer leurs activités. 

Favoriser la reprise du rugby au plus vite, dans les meilleures conditions

Aussi, la Fédération française de rugby précise vouloir tout faire pour "favoriser la reprise de la pratique collective partout où elle sera possible, dans des conditions acceptables". Sans oublier de tenir compte de "la situation sanitaire, de la protection et de la préparation des joueurs, de l’accès aux infrastructures, et des conditions d’accueil du public", souligne l'instance dans son communiqué. 

Pour mener à bien la reprise du rugby dans les meilleures conditions, la FFR entend relancer l’activité dans les territoires, en accompagnant la mise en place, en lien avec les ligues et les clubs, de challenges locaux en limitant les contraintes (modalités à déterminer)". Dans le même temps, "un état des lieux précis sera établi auprès des clubs via les ligues régionales", confirme l'instance. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche