Lens : martel n'envie pas la place de leproux

A l'issue du match opposant hier soir le RC Lens à Paris (1-1), le président lensois est revenu sur la situation du club parisien et plus principalement sur celle du président Robin Leproux comme le rapporte Maxifoot.
Une semaine après avoir subi les foudres de José Anigo et de l'ensemble du staff marseillais, R. Leproux a enfin trouvé quelqu'un pour le soutenir en la personne de Gervais Martel : "Je ne voudrais pas être à la place du président du PSG. C'est un poste extrêmement compliqué. Les présidents ont une responsabilité interne à leurs clubs au niveau civil et pénal. Et on ne peut pas régler les problèmes d'ordre public à l'extérieur des stades."

Mais le président lensois ne s'arrête pas là. Il parvient même à louer les actions menées par son homologue parisien. Ainsi, il estime que "Leproux est le premier qui a osé prendre la décision d'interdire les déplacements à ses supporteurs. Je pense qu'il fallait le faire. Parce qu'en dehors de tout ça, il y a quand même quelqu'un qui est dans le coma depuis dimanche soir."

A noter qu'il n'y a eu aucun incident grave à déplorer lors de ce match.


P.
Dernière modification le 7 mars 2010

Informations pratiques

Mots-clé : championnat, lens
Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche