Nice : le chiffre (4)

Par P. · Publié le 21 mars 2010 à 00h00
Ce dimanche, la rédaction vous propose de revenir sur le match à Nice à travers un prisme particulier. Pour cette fois, il s'agit de mettre en avant le manque de réalisme des Parisiens devant le but d'Ospina.
4, comme le nombre de frappes cadrées par les joueurs d'Antoine Kombouaré durant le match Nice-PSG de la 29e journée de Ligue 1. Cette statistique est d'autant plus inquiétante que les Parisiens ont tiré 21 fois au but, ce qui nous donne moins d'un tir cadré sur 5. Sur ces 4 frappes dans le cadre, 3 sont l'oeuvre d'Erding (auteur de 5 tentatives) et 1 est celle de Jallet. A la lumière de cette statistique, Mevlut Erding s'impose bien comme le principal élément offensif du PSG, les performances du club semblant dépendre en grande partie de sa réussite, vu l'inaptitude des autres joueurs pour porter le danger dans la surface adverse.


Informations pratiques

Mots-clé : chiffre, championnat, nice
Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche