2009/10 : bilan des jeunes

Ce mois de juin marquera le PSG par les incroyables performances des U17ans, des U19ans, et de l’équipe réserve en CFA. En effet, les équipes de jeunes du PSG, et la réserve de l’équipe première ont réussi un parcours sensationnel dans leur championnat respectif, disputant toutes les phases finales.
U17ans :

Tout d’abord, les U17ans ont réussi à se hisser jusqu’en finale du championnat de France, s’inclinant malheureusement après un match nul 4-4 face à Sochaux. La loterie que sont les tirs au but a malheureusement tourné en faveur des Sochaliens (4 pénaltys à 2).

Nous pouvons penser que les jeunes pousses parisiens seront déçues d’avoir échoué si près du titre, surtout après avoir littéralement écrasé toute concurrence au cours du championnat, demeurant invaincus et auteurs de 74 buts pour 10 encaissés.

L’équipe de Jean Claude Vasseur disputait pour la troisième année consécutive les Play-off. Il est tout-de-même fier de son groupe : "Nous avons montré beaucoup de qualité offensive mais pas défensive. Il faut avoir ses qualités là pour gagner. La défense a pourtant été notre force toute la saison, nous avions la meilleure du championnat avec seulement 10 buts encaissés. Nous avons commis des erreurs grossières et au haut niveau, cela se paye cash. Je félicite quand même mes joueurs car ils sont revenus à chaque fois au score. Ils ont dépensé beaucoup d’énergie et démontré du talent pour le faire."

Les U17ans se rapprochent donc d’année en année du titre, et si l’équipe continue dans cette voie, nul doute qu’ils parviendront très prochainement à enfin décrocher le grâle !

U19ans :

Concernant les U19ans, ils ont réussi l’exploit de se qualifier une deuxième fois d’affilée en finale du championnat de France contre Monaco, rappelant ainsi la victoire de l’équipe professionnelle en coupe de France. Était-ce un signe du destin ? A l’instar des professionnels, l’équipe a du batailler jusqu’en prolongations, pour finalement s’imposer aux tirs aux buts 4 à 2. En tout cas, un grand bravo pour les U19ans de David Bechkoura qui méritent vraiment leur trophée, après avoir échoué si près du but l’année dernière, battus en finale contre le rival de toujours, l’Olympique de Marseille.

L’entraineur n’a pas caché sa joie à la fin du match, et a souligné le travail de fond mis en place : "C’est une énorme satisfaction ! D’autant plus que les U17 sont passés tout près aussi samedi (défaite aux tirs au but). Il fallait absolument essayer de ramener quelque chose à Paris. C’est chose faite et c’est très bien pour le club. C’est beaucoup d’émotion. Je suis très content pour les joueurs surtout et pour le club. Cela récompense plusieurs années de travail à tous les niveaux : du recrutement, aux administratifs, en passant par les bénévoles. On remercie tous les acteurs du club."

CFA :

L’équipe réserve du PSG, sous la houlette de Bertrand Reuzeau, n’a pas non plus à rougir de son parcours durant le championnat de France des réserves puisque l’équipe à atteint le stade des demi-finales. Les joueurs sont tombés face à une redoutable équipe lyonnaise et se sont lourdement incliné 3 buts à zéro. L’absence du jeune Lucien Owona en défense pour cause de blessure à sans doute été préjudiciable pour le groupe.

L’équipe, qui avait finit quatrième de son championnat CFA avec 88 points et une série de treize matchs sans défaite (treize victoires, quinze nuls et six défaites au final), a donc quelques regrets. Mais cette défaite n’enlève rien au contenu très positif de la saison.

Le Paris Saint-Germain peut donc être fier de voir les jeunes issus du centre de formation réaliser des performances de cet acabit.

Bertrand Reuzeau, directeur du centre de formation, est très fier de ce bilan, et n’oublie pas de souligner que le fruit de ce travail vient des qualités de l’ensemble de l’encadrement du centre de formation : "C’est une très belle saison. Cela prouve que le recrutement, sous la conduite de Pierre Reynaud, a été bon. La pré-formation de Cédric Cattenoy et Sébastien Thierry a également bien travaillé puisque la plupart des joueurs en est issue. Les joueurs ont ensuite pu évoluer sous la conduite de Jean-Luc Vasseur, David Bechkoura et moi. C’est important de gagner des titres, mais la priorité est de voir des joueurs jouer dans quelques années avec le maillot du PSG, au Parc des Princes. C’est l’objectif final."

Après avoir vu éclore ces dernières années Sakho, Sankharé, N’Goyi ou encore Chantôme pour ne citer qu’eux, Paris peut donc espérer voir de nouveaux talents intégrer l’effectif professionnel la saison prochaine. Il est indéniable que le centre de formation parisien a fait d’énormes progrès. Cela est primordial pour un club dont la région est un véritable vivier de jeunes talents !

Cette génération devrait donc avoir de beaux jours devant elles. Il faut maintenant espérer que ces talents sauront appréhender le contexte francilien si particulier et réussir à gravir les échelons les menant jusqu'à l'équipe professionnelle du PSG !


P.
Dernière modification le 12 juin 2010

Informations pratiques

Mots-clé : jeunes, cfa, u19, u17
Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche