« À l’unisson » : des établissements se mobilisent contre la fermeture anticipée des bars

Par Caroline J. · Publié le 28 septembre 2020 à 09h02 · Mis à jour le 28 septembre 2020 à 09h10
Pour dire non à la fermeture anticipée des bars dans les zones en alerte renforcée, certains cafés et bars musicaux lancent une contestation baptisée « À l'Unisson - Gardons le lien : restons ouverts ! ». Ainsi, à compter du 28 septembre, tous les soirs dès 22h, plusieurs de ces établissements situés à Paris, Marseille, Bordeaux ou encore Lyon et Montpellier monteront le son et diffuseront simultanément - depuis leur bar fermé au public - des sets de DJs réalisés en direct dans les studios de Tsugi Radio.

Face à la hausse du nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France, le gouvernement a annoncé la fermeture anticipée, dès le 28 septembre, des bars dans les grandes villes en alerte renforcée. C’est le cas de Paris, Rennes, Lille ou encore Toulouse. Dans les zones en alerte maximale, comme à Marseille, les mesures sont encore plus restrictives avec la fermeture totale des restaurants et bars.

Alors, « pour dire non à la fermeture imposée de leurs établissements et à la stigmatisation d’une profession », des cafés et bars musicaux se mobilisent en lançant une contestation, « À l'Unisson - Gardons le lien : restons ouverts ! ».

L’idée ? À compter du lundi 28 septembre, cafés et bars musicaux de plusieurs métropoles en France monteront le son tous les soirs, à 22h. Ils diffuseront simultanément, depuis leurs établissements fermés au public, des sets de DJs réalisés en direct dans les studios de Tsugi Radio.

« Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, nous, responsables de cafés et bars musicaux, avons déjà beaucoup souffert. Alors que notre chiffre d’affaires s’effondrait, nous avons dû investir dans la mise aux normes sanitaires pour protéger nos clients et notre personnel. Nous refusons d’être aujourd’hui considérés par les pouvoirs publics comme les boucs émissaires de la reprise de l'épidémie, alors que nous déployons des efforts exemplaires pour le respect des gestes barrières au sein de nos établissements.

De plus, nos établissements sont des lieux de culture et de lien social, de respect et de solidarité, d’inclusivité pour les populations LGBTQI : autant de valeurs à nos yeux essentielles pour surmonter ensemble cette épidémie et garder le lien avec la vie.

«Vivre avec le virus», oui. Le repli sur soi et l’indifférence : non ! » ont ainsi écrit ces propriétaires de cafés et bars musicaux, déjà fortement fragilisés par la crise du Coronavirus.

Pour les établissements qui souhaitent participer à l’opération « À l'Unisson : Gardons le lien : restons ouverts ! », il suffit de télécharger l’appli de Tsugi Radio ou bien de lancer la radio depuis le player du site www.tsugi.fr.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche