This page is not available in your language, please, choose yours

Les voitures à diesel interdites à Paris dès 2024, pour les JO ?

Publié le 13 octobre 2017 Par Elodie D.
VOITURE PARIS

Quelques mois seulement après le lancement de Crit'Air, la vignette indispensable pour prendre sa voiture à Paris, des média ont annoncé la volonté de Anne Hidalgo de faire disparaitre les voitures à diesel de la capitale en 2024, soit dans 7 ans environ. Si l'annonce a choqué, il faut savoir que cette démarche est... nationale. On vous dit tout !

Depuis quelques jours, l'annonce de l'interdiction des voitures à essence à Paris pour 2030 fait beaucoup parler. On crie, on s'insurge, et on oublie que cette décision de Anne Hidalgo est une réponse au gouvernement, qui avait annoncé dès juillet la fin de la vente des voitures à moteur thermique (essence et diesel) avant 2040.

Oui, on ne rappelle pas assez la pollution tue environ 50.000 personnes chaque année, en France... et que Paris (et surtout la banlieue Est de Paris, le 93, le 94) sont dans une fosse qui conserve bien la pollution et intoxiques des millions d'habitants.

Du coup, pour lutter contre ce fléau, Nicolas Hulot, le ministre de la transition écologique et solidaire a annoncé un grand Plan climat pour la France, qui comprend la fin de la vente de voitures émettant des gaz à effet de serre d'ici 2024, mais aussi abandonner la production de pétrole, de gaz et de charbon pour 2040.

Et pour donner le bon exemple, Paris travaille depuis novembre 2016 à un nouveau Plan Climat Air Énergie territorial, qui prévoit la fin des moteurs diesel à Paris en 2024 et à essence en 2030. La Maire de Paris a expliqué à nos confrères du Parisien que "L’objectif d’une sortie des voitures thermiques dès 2030 en fait partie. Ce plan climat sera soumis au printemps aux élus parisiens. J’ai aussi décidé de l’assortir d’une votation citoyenne. Et je pense que les Parisiens le soutiendront dans leur grande majorité.[...] On a énormément de solutions qui s’offrent à nous. On trace un chemin. D’ici à 2030 on a le temps de passer à un parc automobile où la part du thermique aura été réduite… et cela sans brutalité."

Détendez-vous, cette mesure ne va pas être signée sans consultation des parisiens, et même si c'est pénible de se dire qu'on va tous devoir changer de voitures et passer à des voitures électriques (ou GPL ?) tout ça pour que Paris se montre exemplaire aux yeux de tous pour les J.O de 2024, il faudra bien changer de voitures à un moment ou à un autre.

Alors pour ou contre, vous aurez le droit de voter !

Infos pratiques :
Les voitures à diesel interdites à Paris dès 2024

 

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ACTUALITÉS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement