Les autoroutes bientôt limitées à 110km/h ?

Par Elodie D. · Publié le 19 juin 2020 à 20h08 · Mis à jour le 19 juin 2020 à 20h09
Les autoroutes devraient être limitées à 110km/h si l'on en croit la Convention citoyenne pour le Climat. Les 150 citoyens tirés au sort pour définir des mesures à même de combattre le réchauffement climatique ont remis leur rapport de plus de 100 propositions, avec, parmi elles, l'abaissement de la vitesse maximale autorisée. Emmanuel Macron apportera "une première réponse" le 29 juin prochain.

Clap de fin pour la Convention citoyenne pour le Climat. Après neuf mois de travaux et sept sessions de travail à Paris, les 150 citoyens sélectionnés pour réfléchir à l'avenir de la France ont rendu leur copie. Un rapport de plus de 100 propositions pour répondre à une question "Comment réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 40 % d’ici 2030, dans un esprit de justice sociale ?", autour de 7 thèmes différents, dont "consommer", "se nourrir", "se déplacer" ou "se loger".

Parmi les propositions du groupe "se déplacer", la limitation de la vitesse à 110km/h sur autoroute, mais aussi on retrouve l’interdiction des véhicules les plus polluants en centre-ville, et l’interdiction de la commercialisation de véhicules neufs très émetteurs de gaz à effet de serre dès 2025. Le groupe a aussi émis la volonté d'arrêter les vols intérieurs d'ici 2025 et d'interdire la construction de nouveaux aéroports.

Dans d'autres domaines, les 150 citoyens proposent de rendre le recyclage obligatoire pour l'ensemble du plastique, de supprimer tous les plastiques à usage unique dès 2023, de revenir à un système de consigne de verre, mais aussi d’afficher l'empreinte carbone des produits sur l’emballage et d'interdire les pesticides les plus dangereux pour l’environnement en 2035.

Ces propositions doivent être votées en assemblée plénière avant d’être transmises à l'Élysée. Emmanuel Macron y apportera "une première réponse" le 29 juin prochain. S'ils ne savent pas ce qu'il adviendra de leurs propositions, les citoyens ont créé leur association "Les 150" et sont bien décidés à continuer à défendre leurs propositions.

On rappelle que le gouvernement avait voté la limitation de vitesse à 80km/h sur les routes à double sens sans séparateur central au 1er juillet 2018, avant de se rétracter en janvier 2020, laissant la possibilité aux présidents de conseils départementaux de choisir un retour à 90km/h.

La limitation à 110km/h connaitra-t-elle le même sort ?

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche