Crit'air dans le Grand Paris : contrôles et vidéoverbalisations dès juin 2021

Par Elodie D. · Photos par Rizhlaine F. · Publié le 12 janvier 2021 à 12h32 · Mis à jour le 12 janvier 2021 à 12h35
Le Grand Paris adopte le Crit'Air dès le 1er juin 2021. A compter de cette date, les véhicules circulant dans les 79 communes du Grand Paris devront porter leur vignette Crit'Air et les Crit'Air 4 et Crit'Air 5 (voitures diesels immatriculés avant 2006), seront interdites de circuler de 8h à 20h en semaine. Des contrôles de vignettes Crit'Air par vidéoverbalisation sont à prévoir dans toute la zone, a annoncé le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, dans un entretien au Parisien.

La date avait déjà été repoussée. Prévue à l'origine pour le 1er janvier 2021, l'interdiction des voitures Crit'Air 4 et Crit'Air 5 en semaine dans la métropole du Grand Paris aura bien lieu le 1er juin 2021. La Métropole du Grand Paris avait validé la mise en place de la Zone à Faibles Émissions (ZFE) lors du vote du Plan Climat Air Energie Métropolitain en novembre 2018, pour "protéger les populations dans les zones denses les plus polluées."

Sont concernées 79 communes, celles situées en partir dans le périmètre de l'A86.

Crit'air dans le Grand Paris : contrôles et vidéoverbalisations dès juin 2021 Crit'air dans le Grand Paris : contrôles et vidéoverbalisations dès juin 2021 Crit'air dans le Grand Paris : contrôles et vidéoverbalisations dès juin 2021 Crit'air dans le Grand Paris : contrôles et vidéoverbalisations dès juin 2021

A cette date, donc, les voitures diesels immatriculés avant 2006 et les deux-roues d'avant 2004 seront interdites de circulation de 8h à 20h en semaine. Et si le gouvernement avait été indulgent pour l'instant, Jean-Baptiste Djebbari, a évoqué au quotidien Le Parisien des sanctions avec l'aide de vidéoverbalisation, comprendre avec l'appui des vidéos de surveillance.

Dans un premier temps, il faudra toujours un policier sur place pour verbaliser, mais  le ministre délégué aux Transports souhaite que "les contrôles-sanctions automatisés, avec un radar, puissent se développer dans la foulée". Il indique : "Nous sommes maintenant dans une phase d'exécution et de mise en œuvre, en lien avec le ministère de l'Intérieur et l'Agence nationale de traitement automatisé des infractions".

Pour l'édile, cette décision n'est pas une question d'infraction routière, "c'est une question de santé publique". "Il y a des vies qui sont en jeu. La pollution de l'air tue 48.000 personnes par an en France: c'est dix fois plus que les accidents de la route!" note Jean-Baptiste Djebbari. L'amende forfaitaire est de 68 euros, et peut aller jusqu'à 450 euros.

Si les véhicules Crit'Air 4 et Crit'Air 5 seront bannis de cette zone au 1er juin 2021, les élus de la Métropole du Grand Paris ont voté à l’unanimité le bannissement des véhicules  Crit'Air 3 et 2 respectivement pour le 1er juillet 2022 et le 1er janvier 2024.

Informations pratiques

Dates et Horaires
À partir du 1 juin 2021

×
    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche