Coronavirus : 1240 cas confirmés et 200 personnes en réanimation en Île-de-France

Par Caroline J. · Publié le 16 mars 2020 à 14h34 · Mis à jour le 16 mars 2020 à 15h03
Avec 200 personnes hospitalisées en réanimation en île de France et 127 morts enregistrés dimanche 15 mars, la région francilienne est fortement touchée par la pandémie de coronavirus. On fait le point sur la situation et les derniers chiffres.

Plus les jours passent et plus le nombre de personnes contaminées par le coronavirus en France ne cesse de grimper. A ce jour, la France est passée au stade 3. Dimanche soir, selon les derniers chiffres communiqués par l'agence nationale de santé publique, Santé Publique France, on recensait dans le pays 127 morts et 5 423 cas confirmés, soit 36 morts et plus de 900 cas supplémentaires en 24 heures. Plus de 400 personnes étaient également hospitalisées dans un état grave.

En île de France aussi, les chiffres inquiètent avec 200 personnes hospitalisées en réanimation, sur 1 240 infectés, selon un dernier bilan dévoilé lundi 16 mars 2020 par l’Agence régionale de santé d’Île-de-France.

Un nombre de cas inquiétant d’autant plus qu’il correspond à la moitié des 400 hospitalisations en réanimation annoncées en France par Jérôme Salomon, directeur général de la Santé.

Au micro de France Inter ce lundi 16 mars, Jérôme Salomon a confié : "Il y a une inquiétude que cette rapidité de l'épidémie entraîne une saturation du système hospitalier français, ce que nous voulons absolument éviter", citant notamment la situation compliquée en Alsace et en Ile-de-France.

De son côté, Aurélien Trousseau, directeur général de l'Agence Régional de Santé, précise que "l'Île-de-France est une zone épidémique".

"Nous allons entrer dans une période extrêmement difficile, les cas graves arrivent vite et ça va s'aggraver. Je crois toujours au civisme des Français, mais il faudra sans doute des règles encore plus contraignantes", selon le directeur de l'ARS d'Île-de-France.

Des mesures ont donc été prises pour faire face au nombre de cas hospitalisés : "Nous avons récupéré des centaines de lits en réanimation, nous avons les disponibilités suffisantes aujourd'hui, mais tout va dépendre de la dynamique de l'épidémie. Nous disposons de 1200 lits de réanimation, 3400 lits pour les cas critiques. Chaque jour qui passe, nous augmentons ces capacités", a rajouté Aurélien Trousseau pour France Bleu.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche