Coronavirus : la Poste réduit à nouveau sa distribution à 4 puis 3 jours

Par Manon C., My B. · Publié le 23 mars 2020 à 16h45 · Mis à jour le 23 mars 2020 à 16h54
La Poste, qui avait déjà annoncé la fermeture de l'ensemble des bureaux de poste, tous les week-ends, pour des raisons sanitaires, passe à 4 jours travaillé ce week-end puis trois jours à partir du 30 mars.

Depuis le début de l'épidémie de coronavirus La Poste a considérablement réduit ses effectifs en ne conservant que 1.600 bureaux de poste ouverts sur ses 17.000 points de contact en France. Le groupe avait annoncé, en début de semaine, le maintient ses activités «essentielles à la population». La majeure partie des facteurs ont donc continué d'assurer la distribution du courrier tandis que certains bureaux de poste sont restés ouverts au public, notamment pour maintenir les services aux plus fragiles.

Dans un communiqué de presse daté du 20 mars 2020, La Poste a tenu à saluer le travail de ses agents qui doivent également faire face à une "réduction d'effectifs compte tenu des mesures de confinement." et assure être en contact avec la médecine du travail et les représentants du personnel pour réduire au maximum les contacts et la promiscuité de son personnel, que ce soit entre employés ou avec les clients.

Après la fermeture de l'ensemble des services postiers sur le territoire national toute la journée du samedi 21 mars 2020, la Poste a  ensuite annoncé que tous les bureaux de Poste seraient désormais fermés, tous les week-ends. 

Suite au développement de la pandémie de coronavirus, la Poste voit ses effectifs se réduire. La Poste a donc décidé d'adapter son organisation ce lundi 23 mars afin de « pour protéger la santé des postiers et assurer ses missions essentielles ».

Sans impact sur le salaire pour les employés actuellement encore en exercice, ceux-ci travailleront quatre jours la semaine du 23 au 28 mars, puis trois jours par semaine à partir du lundi 30 mars. Voilà un dispositif amené à être modifié en fonction des effectifs réellement présents.

Pour limiter le nombre de postiers présents dans un même lieu, des prises de services décalés continueront d'être appliqués afin d'éviter d'avoir plus de 50 % des effectifs présents en même temps sur un site.

La priorités est donnée aux services assurant un lien social avec les client. Parmi ceux-là, on compte les portages de repas, de médicaments, de produits sanitaires nécessaires aux personnels soignants ou encore l'offre "Veillez sur mes parents" qui permet une visite régulière du facteur à domicile. 

La Poste demande à ses clients de concentrer leurs commandes et leurs envois au strict nécessaire pour éviter la saturation. A noter que les autres grandes enseignes comme Amazon et Cdiscout se concentrent également sur les livraisons essentielles.

Par ailleurs, côté client, le groupe a mis en place un certain nombre de recommandations consultables sur le site internet afin de faciliter au mieux le travail de ses salariés et limiter le risque de propagation du virus. Parmi les mesures, on retrouve par exemple l'envoie d'un sms pour vous proposer une livraison sans contact pour les Colissimo avec signature ou les lettres recommandées :

"Bonjour, je suis votre facteur, j’ai cet objet (photo dans le sms) à vous remettre contre signature. Dans le cadre de la politique de prévention contre le Covid-19, je vous propose de le déposer dans votre boîte aux lettres ou devant votre porte dès réception de ce SMS, j’ai besoin de votre accord par retour de SMS. Sans votre accord, l’objet sera mis en instance. Vous trouverez un avis de passage dans votre boîte aux lettres. Merci de votre compréhension, votre facteur".

De nombreux services sont également accessibles en ligne ! Renseignez-vous avant de sortir et prenez soin de vous pour ne pas contaminer vos proches.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche