Coronavirus : Air France distribue des masques à ses passagers si nécessaire

Par Alexandre G. · Publié le 20 avril 2020 à 20h27 · Mis à jour le 21 avril 2020 à 14h06
Dans un contexte de crise sanitaire, alors même que le secteur du transport aérien et du tourisme dans son ensemble se voit impacté de plein fouet, la compagnie Air France annonce ce lundi 20 avril vouloir distribuer des masques aux passagers de ses avions trop pleins. Seulement "dans les cas où la distanciation sociale n'est pas possible", et pour ceux qui n'en possèdent pas.

Air France veut protéger ses passagers du Covid-19. Alors que le secteur aérien international accuse le coup face à la crise sanitaire et économique provoquée par l'épidémie de coronavirus, la compagnie aérienne Air France s'apprête à distribuer des masques de protection sanitaire à ses passagers, afin de les prévenir d'une éventuelle contamination au virus. Sous certaines conditions, bien évidemment. 

Forcément, cette information peut paraître dérisoire, compte tenu des "faibles taux de remplissage actuels" et du contexte catastrophique du secteur aérien mondial, qui enregistre uniquement sur le mois de mars au moins 100 milliards d'euros de perte. Une situation exceptionnelle, qui n'empêche pas la compagnie dont l'Etat est actionnaire à hauteur de 14,3% de tout mettre en place afin de protéger ses passagers. Alors même si ces taux de remplissage "permettent la mise en place d'une distanciation sociale", Air France annonce distribuer par l'intermédiaire de ses équipages aux portes des avions des masques. Uniquement aux "clients qui n'en possèdent pas déjà", et dans les cas où la distanciation sociale n'est pas possible. 

 

 

Dans le même temps, le communiqué de la compagnie précise que "l'air en cabine est renouvelé toutes les 3 minutes par un système équipé de filtres identiques à ceux utilisés dans les blocs opératoires qui extraient les plus petits virus dont le Covid-19". D'après les dires de l'entreprise, se retrouver dans les couloirs d'un avion serait aussi sécurisé que de pénétrer un bloc opératoire. Une promesse ambitieuse, mais qui se justifie par la volonté d'Air France de rassurer ses passagers en temps de crise sanitaire sans précédent. Sans oublier l'impératif d'envoyer des messages positifs aux clients potentiels... 

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche