Coronavirus : une prime de 500 à 1500 euros pour les soignants et personnels des EHPAD

Par Elodie D., Laurent P. · Publié le 7 mai 2020 à 18h26 · Mis à jour le 7 mai 2020 à 18h33
Pour aider les soignants dans la lutte contre le coronavirus, Olivier Véran a annoncé le versement d'une prime pour le personnel médical sur le front, personnel d'EHPAD et des établissements accueillant des personnes handicapées inclus, de allant de 500 à 1500 euros. Cette prime sera versée "dans les semaines à venir".

Alors que le Premier ministre, Edouard Philippe, a indiqué le 15 avril le versement d'une prime allant de 500 à 1500 euros pour le personnel soignant, Olivier Véran a annoncé ce 7 mai 2020 que le personnel des EHPAD et des établissements accueillant des personnes handicapées serait inclus dans le programme, pour "valoriser leur engagement sans faille pendant cette crise liée à l'épidémie de coronavirus".

Mais comment est calculée la prime ? Edouard Philippe explquait : "Nous verserons donc une prime exempte de tout prélèvement fiscal ou social de 1500 euros à tous les personnels qui gèrent la crise du Covid-19 dans les hôpitaux des départements les plus touchés, ainsi qu'aux personnels des services ayant accueilli des patients Covid-19 dans les départements les moins touchés" explique-t-il. Et d'apporter quelques précisions : "Pour tous les autres personnels des hôpitaux ne bénéficiant pas du taux maximal, nous verserons 500 euros".

Olivier Véran a rajouté les personnels des EHPAD au dispositif, en indiquant jeudi 7 mai : "comme pour les soignants, tous les personnels de tous les EHPAD de France, et quelque soit leur statut, percevront une prime pour valoriser leur engagement sans faille pendant cette crise. Cette prime sera de 1500 euros dans les 33 départements où l'épidémie aura été la plus forte, et de 1000 euros ailleurs".

Puis précise : "Cette prime sera versée dans les prochaines semaines et sera défiscalisée. Il en sera de même dans les établissements accueillant des personnes en situation de handicap lorsque l'assurance maladie participe à leur financement."

Une prime exceptionnelle à laquelle s'ajoute également une revalorisation des heures supplémentaires effectuées pendant cette crise sanitaire, également été évoquée par le Premier ministre, "à hauteur de 50% en plus" pour le personnel des hôpitaux, selon ce dernier. Au total, c'est entre 1000 et 2000 euros que pourraient toucher le personnel médical, et une nouvelle plutôt bien accueillie par l'ensemble des agents concernés.

A noter que le gouvernement a également décidé de revaloriser le tarif des consultations de patients covid+ pour les médecins généralistes, passant de 25 à 55 euros, afin de prendre en compte le temps nécessaire pour rassurer le patient et noter les coordonnées de toutes les personnes avec qui il a pu être en contact pour les prévenir.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche