Trump annonce que les Etats-Unis mettent fin à leurs relations avec l'OMS

Par Manon C. · Publié le 29 mai 2020 à 22h02 · Mis à jour le 30 mai 2020 à 12h24
Dans une conférence de presse donnée ce vendredi 29 mai, le président américain Donald Trump a annoncé mettre fin à la relation entre les Etats-Unis et l'Organisation Mondiale de la Santé.

Le feuilleton Donald Trump vs l'OMS continue. Après avoir menacé l'OMS, durant le mois d'avril, de geler les subventions américaines destinées à l'Organisation Mondiale de la Santé, puis les avoir effectivement gelées jusqu’aux conclusions d’une étude commandée "pour examiner le rôle de l’OMS dans la mauvaise gestion et la dissimulation de la propagation du Coronavirus", et avoir réitéré ses attaques contre l'OMS courant mai, en menaçant de suspendre indéfiniment la contribution américaine à l'organisation, Donald Trump nous offre un nouveau rebondissement, ce soir. 

Depuis le début de l'épidémie, le président américain est, en effet, très critique envers l'OMS : "L’OMS reçoit d’énormes sommes d’argent des Etats-Unis. Et nous payons la majorité, la plus grande partie de leur argent. Et ils ont en fait critiqué mon interdiction de voyager [pour les étrangers en provenance de la Chine] au moment où je l’ai faite. Et ils avaient tort. Ils se sont trompés sur beaucoup de choses. Et ils avaient beaucoup d’informations tôt et ils semblent être très centrés sur la Chine. Nous devons examiner cela. Nous allons donc y jeter un œil" avait-il déclaré. "Si l'OMS ne s'engage pas à des améliorations notables dans un délai de 30 jours, je vais transformer la suspension temporaire du financement envers l'OMS en une mesure permanente et reconsidérer notre qualité de membre au sein de l'organisation." 

Ce vendredi 29 mai au soir, Donald Trump vient d'annoncer mettre fin à la relation entre les Etats-Unis et l'Organisation Mondiale de la Santé, qu'il accuse depuis le début de la pandémie de se montrer trop indulgente avec Pékin. 

"Parce qu'ils ont échoué à faire les réformes nécessaires et requises, nous allons mettre fin aujourd'hui à notre relation avec l'Organisation mondiale de la Santé et rediriger ces fonds vers d'autres besoins de santé publique urgents et mondiaux qui le méritent", s'est-il expliqué, lors d'une conférence de presse, ce soir. 

Par ailleurs, Donald Trump a également annoncé que les Etats-Unis allaient suspendre l'entrée sur le territoire américain des ressortissants chinois présentant un "risque" potentiel pour la sécurité des Etats-Unis. "Nous suspendons aujourd'hui l'entrée de certains ressortissants de la Chine que nous avons identifié comme potentiels risques à la sécurité." 

Courant mai, Donald Trump avait accompagné ses menaces d'une lettre destinée à Tedros Adhanom Ghebreyesus, le patron de l'OMS; lettre dans laquelle il dressait point par point les erreurs, selon lui, de l'OMS dans la gestion de la crise sanitaire mondiale : "Il est clair que les faux pas répétés de votre part et de votre organisation pour répondre à la pandémie ont coûté extrêmement cher au monde. La seule voie à suivre pour l'Organisation mondiale de la santé est de pouvoir prouver son indépendance vis-à-vis de la Chine.

En effet, depuis le début de l'épidémie, Donald Trump soupçonne une complaisance entre l'OMS et le gouvernement chinois, et l'a fait savoir. Ainsi, déclarait-t'il déjà en avril : "Si l’OMS avait fait son travail et envoyé des experts médicaux en Chine pour étudier objectivement la situation sur le terrain, l’épidémie aurait pu être contenue à sa source avec très peu de morts." 

Un tel gel du financement américain représente 17% du budget total de l'Organisation Mondiale de la Santé; les Etats-Unis étant les premiers contributeurs à l'organisation. Rien de réellement étonnant dans cette décision, puisque l'administration Trump prévoyait, bien avant l'épidémie mondiale de Coronavirus, de diviser par deux la contribution américaine à l'OMS en 2021.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Lieu

Paris
75 Paris

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche