Insécurité à Paris, Anne Hidalgo interpelle le gouvernement

Par Rizhlaine F. · Publié le 17 avril 2020 à 13h32 · Mis à jour le 17 avril 2020 à 13h44
Tandis l'épidémie de coronavirus se poursuit en France, à Paris Anne Hidalgo s'inquiète de la délinquance qui serait constatée dans la capitale malgré le confinement. Dans un courrier adressé à Christophe Castaner, elle alerte le gouvernement.

Alors que le confinement se voit prolongé jusqu'au 11 mai 2020 en France, à Paris la maire Anne Hidalgo s'inquiète de l'équilibre entre l'encadrement du respect des mesures sanitaires et la lutte contre la délinquance au sein de la capitale. Dans un courrier adressé au ministre de l'intérieur, Christophe Castaner, la maire de Paris alerte le gouvernement et réclame davantage de policiers sur le terrain afin de lutter contre l'insécurité

Dans cette lettre dont nos confrères du journal Le Monde auraient une copie, elle aborde ainsi la question des cambriolages des appartements et des commerces ainsi que celle du trafic de drogue qui s'est adapté à la situation. Elle indique que la délinquance se poursuit ainsi dans certaines rues de la capitale et le nord-est serait tout particulièrement concerné : « Désertées par leurs habitants qui respectent le confinement, elles n’en restent pas moins le lieu d’attroupements et de trafics ».

En parallèle, le respect des mesures de confinement semble avoir été assez difficile au sein de la capitale. Sur les réseaux sociaux, de nombreuses scènes notamment au sein de certains marchés où la distanciation sociale n'était pas de mise ont été diffusées. Anne Hidalgo avait par ailleurs lancé un appel à la responsabilité civique auprès des parisiens

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche