Coronavirus : quand saura t-on si le déconfinement a été réussi ?

Par Charlene S. · Photos par My B. · Publié le 11 mai 2020 à 18h44 · Mis à jour le 12 mai 2020 à 13h14
Le déconfinement progressif vient de débuter ce lundi 11 mai en France mais déjà cette question se pose : quand saurons-nous si le déconfinement a porté ces fruits ? Voici quelques éléments de réponses des spécialistes de la santé.

C'est le jour J ! Le déconfinement est amorcé en France où les commerces se sont préparés à la reprise de leur activité. Coiffeurs, boutiques, fast-food...Tous ont aménagé leurs espaces afin de faire respecter les gestes barrières et continuer la lutte contre l'épidémie de coronavirus. Les Français sont de nouveau autorisés à sortir sans remplir d'attestation mais en modifiant leurs habitudes du quotidien comme dans le métro. Des gestes suffisants à la réussite du déconfinement ?

Si le déconfinement s'opère de manière progressive, il est certain que la réouverture des lieux et le passage des personnes vont se confronter à la circulation du virus. De nouvelles contaminations à venir sont donc inévitables. Mais ce qui doit rester sous contrôle est le taux de ces nouvelles contagions. Mais pour savoir si le déconfinement et la situation sont effectivement bien pris en main, "on ne le saura pas avant au moins plusieurs semaines. On a 4-5 semaines critiques" révèle sur BFM TV Philippe Juvin, chef des urgences de l'hôpital européen Georges-Pompidou

Et cela pour une raison évidente : "vous avez jusqu’à 15 jours d’incubation et une bonne semaine de développement de signes cliniques jusqu’à ce qu’on voit des formes graves" explique le chef des urgences de l'hôpital Georges-Pompidou en concluant que "on en saura plus mi-juin, fin juin". Il faut également prendre en compte que l'immunité collective n'est pas atteinte en France où le virus n'a touché que 5 à 10% de la population. Une raison de plus pour Philippe Juvin de déclarer qu'"on part en réalité pour des mois de préoccupation sanitaire". Le port du masque reste donc indispensable, surtout dans les lieux publics. Interrogé à ce sujet sur BFM et RMC ce matin, le ministre de la Santé Olivier Véran, a affirmé qu'un reconfinement n'est pas écarté si le taux de contamination repart trop fortement à la hausse.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche