Coronavirus : la France n'a "jamais été en rupture de masques" affirme Macron

Par Alexandre G. · Publié le 19 mai 2020 à 15h51 · Mis à jour le 21 mai 2020 à 14h51
A l'occasion d'un long entretien accordé à BFM TV diffusé lundi 18 mai, le président de la République Emmanuel Macron est revenu sur la responsabilité de l'Etat à propos de l'approvisionnement des masques en France. Il affirme que nous n'avons "jamais été en rupture", admettant tout juste "qu'il y a eu des manques".

Un président ne devrait pas dire ça ? Ce lundi 18 mai au soir, la chaîne BFM-TV a diffusé un long documentaire intitulé "Au coeur de l'Elysée, face à la crise", qui nous plonge dans les coulisses de l'Elysée, en plein crise sanitaire due au coronavirus. A la question sur la gestion des stocks et de l'approvisionnement des masques par l'Etat, le président de la République Emmanuel Macron a affirmé qu'il n'avait "jamais été en rupture", et que "les choses ont été dites, gérées". Alors même que la production de masques s'est intensifié pour atteindre les objectifs annoncés du gouvernement, l'opposition s'offusque d'un "déni" de réalité. 

Par ailleurs, le chef de l'Etat a tout de même concédé qu'il y avait eu "des manques, des tensions", avant d'ajouter que c'est précisément "ce qu'il faudra regarder pour le corriger et prévenir". Avant cela, pour expliquer la stratégie et les actions passées du gouvernement, le président Macron affirmait qu'il y avait aussi eu "une doctrine restrictive pour ne jamais être en rupture", tout en confirmant que la décision de l'exécutif "était la bonne"

 

Forcément, ces déclarations n'ont pas manqué de faire réagir les représentants de l'opposition de tous bords. En premier lieu le Parti Communiste, qui a dénoncé là un "déni" de la part du président Macron, rapidement rejoint par le député Les Républicains Eric Ciotti, ou encore la présidente du Front National Marine Le Pen. Ils ont qualifié ces propos de "provocation insupportable compte tenu de la situation", accusant même le chef de l'Etat d'une "psychiatrisation de comptoir".  

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche