Coronavirus : le prix des masques chirurgicaux encadré jusqu'au 10 janvier 2021

Par Elodie D., Caroline J. · Publié le 11 juillet 2020 à 15h24 · Mis à jour le 12 juillet 2020 à 16h44
Le prix des masques chirurgicaux restera fixé à 95 centimes maximum jusqu'au 10 janvier 2021. Un décret vient de prolonger l'encadrement des prix des masques et du gel hydro-alcoolique. Cette prolongation intervient alors que la France vient de sortir de l'état d'urgence sanitaire.

Depuis le 11 mai dernier, les masques de protection sont obligatoires dans les transports en commun mais aussi dans certaines grandes enseignes. De nombreux français ont également adopté le port du masque pour chacune de leurs sorties afin de se protéger du Covid-19.

En vente en pharmacie, chez les buralistes ou encore dans la grande distribution, ces masques sont soit réutilisables (les masques grand public en tissu), soit à usage unique, les fameux masques chirurgicaux. Si le tarif des masques réutilisables n'est pas plafonne, le prix des masques chirurgicaux est encadré à 95 centimes l’unité, pour ceux vendus au détail, et 80 centimes l’unité, s’ils sont vendus en gros, et, ce, depuis le 2 mai dernier, grâce à un décret publié au Journal Officiel. Initialement, cet encadrement des prix devait intervenir jusqu'à la fin de l'état d'urgence sanitaire, c'est à dire le 10 juillet 2020, mais il vient d'être reconduit par décret, et ce, jusqu'au 10 janvier 2021. Elle permettra ainsi d'éviter une flambée des prix alors que les masques restent obligatoires pour toute personne de plus de 11 ans dans de nombreuses circonstances.

Ce nouveau décret publié samedi prolonge aussi l'encadrement des prix du gel hydro-alcoolique : 2,64 euros pour un flacon de 100 ml et 1,76 euro pour un flacon de 50 ml, ceux de 300 ml restant de leur côté à 4,40 euros.

 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche