Les manifestations risquent-elles d'accélérer la propagation du coronavirus ?

Par Julie M. · Publié le 12 juin 2020 à 09h15 · Mis à jour le 12 juin 2020 à 16h20
Alors que le "Comité Adama" appelle, depuis plusieurs semaines, à un "rassemblement national et massif" en France, "pour exiger vérité et justice pour Adama et toutes les victimes de la police ou de la gendarmerie", ces manifestations entraînent-elles un risque d'accélérer la propagation du coronavirus et comment s'en prémunir ?

Dans le contexte de crise sanitaire actuel, et alors que de nombreux établissements sont toujours contraints de garder porte close et que des centaines d'évènements prévus cet été sont annulés pour limiter la propagation du coronavirus en France, le "Comité Adama" appelle, depuis plusieurs semaines, à un grand rassemblement national et massif des Français.

Actuellement en France, si le déconfinement se passe plutôt bien et que l'épidémie de Covid-19 est en net recul, les rassemblements, réunions et activités qui regroupent plus de 10 personnes sont toujours interdits sur la voie publique, et ce, au moins jusqu'à la fin de l'état d'urgence sanitaire, prévue pour le 10 juillet 2020. Interdiction qui pourrait même être prolongée jusqu'au 10 novembre 2020.

Interrogé sur BFM TV le mardi 9 juin 2020 le ministre de l'Intérieur avait indiqué : "Les manifestations ne sont pas [autorisées] dans les faits (…) Mais je crois que l’émotion mondiale, qui est une émotion saine sur ce sujet, dépasse au fond les règles juridiques qui s’appliquent".

Du coup, est-il raisonnable de manifester dans le contexte sanitaire actuel et quelles sont les précautions à prendre pour limiter le risque d'aggravation de la crise ?

Selon l'épidémiologiste Catherine Hill, le risque est non négligeable : "Je peux très bien comprendre que les gens soient motivés pour aller manifester, mais ce n'est pas très prudent aujourd'hui. Le risque dépend de la proportion de gens qui portent le virus, ce dont on n'a aucune idée, et du fait de croiser de près des gens nouveaux et différents lors d'une manifestation".

Dans tous les cas, il est important de respecter à tout moment et en toute circonstance les gestes barrières permettant de limiter la propagation de la covid-19, qui, pour rappel, se transmet majoritairement par les postillons de salive que l'on répand autour de soi en parlant, en toussant ou en éternuant et qui peuvent retomber sur nos mains ou sur les objets aux alentours.

C'est pourquoi il est recommandé de porter un masque dès lors que l'on se trouve dans un espace public et de respecter une distanciation d'au moins un mètre avec les personnes aux alentours. De plus, il faut se laver régulièrement les mains avec du savon ou du gel hydroalcoolique.

 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche