Coronavirus : Olivier Véran : "Je vous demande de télécharger StopCovid sur votre téléphone"

Par Manon C., Rizhlaine F. · Publié le 17 septembre 2020 à 18h12 · Mis à jour le 17 septembre 2020 à 18h13
Près de trois mois après son lancement, le gouvernement a appelé les Français, jeudi 27 août 2020, à télécharger l'application StopCovid pour permettre un meilleur traçage du virus. Un premier bilan de l'application StopCovid, établi en juillet, bien en dessous des espérances du gouvernement, avec seulement 2 millions de téléchargements. Ce jeudi 17 septembre 2020, Olivier Véran appelle à son tour les français à télécharger l'application.

Lutter contre la propagation du Coronavirus, tel était le souhait du gouvernement en lançant l'application StopCovid, il y a près de trois mois. Si, dans un premier temps, l'application aurait rapidement été activée par plus d'un million de personne et récolté plus de données que prévu, le bilan est finalement bien en dessous des attentes du gouvernement. 

En effet, entre 2 et 2,5 millions de Français.es seulement aurait téléchargé StopCovid, deux mois après son lancement, d'après l'ancien secrétaire d'État dédié au Numérique, Cédric O. "Je vous avoue que c'est un peu difficile de faire le bilan, c'est un peu tôt. Je pense qu'on ne sera pas mécontents si l'épidémie revient d'avoir cet outil dans la panoplie de réponses sanitaires", a déclaré le secrétaire, ce matin, sur CNews.

Une application qu'appelle encore une fois le gouvernement à télécharger, jeudi 27 août, lors d'une conférence de presse. "Une autre manière de se protéger, c’est de télécharger StopCovid : elle est gratuite, anonyme, sécurisée. Près de deux millions l’ont adopté, plus nous serons nombreux, plus elle fonctionnera", a ainsi rappelé Olivier Véran, le ministre de la Santé.

À noter que l'application StopCovid aurait permis de signaler seulement 14 cas de risque de contamination selon les déclarations de l'ancien secrétaire d’État au Numérique. Active grâce au téléphone portable, l'application trace les utilisateurs qui peuvent prévenir de façon anonyme les autres utilisateurs croisés récemment en cas de contamination au Covid-19

Un constat en demi-teinte de l'application StopCovid pour le moment, cependant, le gouvernement continue de défendre son utilité en prévision d'une seconde vague en France. Ce jeudi 17 septembre 2020, le ministre de la santé Olivier Véran déclare : " Moi je vous demande de télécharger StopCovid sur votre téléphone".

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche