Coronavirus : le Royaume-Uni durcit le confinement dans la ville de Leicester

Par Cécile D. · Publié le 30 juin 2020 à 08h53 · Mis à jour le 30 juin 2020 à 08h55
En Grande-Bretagne, la ville de Leicester, située à 170 km au nord de Londres, connaît une forte augmentation du nombre de cas de Coronavirus. Pour enrayer la propagation du virus, le gouvernement britannique a décidé de durcir le confinement dans cette ville.

Après l’Allemagne, la Chine ou encore le Portugal, le Royaume-Uni a, à son tour, mis en place des mesures locales de confinement. La ville de Leicester subit une augmentation alarmante du nombre de cas de Coronavirus. Près de 3 000 cas ont été enregistrés à Leicester depuis le début de l'épidémie en mars, dont 866 au cours des deux dernières semaines, selon les autorités locales.

Pour tenter de stopper l'épidémie, à partir du mardi 30 juin, le gouvernement ferme à nouveau les commerces "non essentiels", qui avaient rouvert mi-juin en Angleterre. Les écoles ferment également dès le jeudi 2 juillet. Le ministre de la Santé, Matt Hancock, a précisé que ces mesures seraient réévaluées dans deux semaines.

« Des actions locales comme celles-ci sont un outil important de notre arsenal pour faire face à des épidémies alors que nous remettons le pays sur pied [...] Nous ne pouvons pas recommander un assouplissement du confinement le 4 juillet à Leicester », a-t-il insisté. Le ministre a enjoint les 340 000 habitants de Leicester à rester chez eux autant que possible.

Selon le Sunday Times, cette hausse du nombre de nouvelles contaminations au Covid-19 aurait été constatée dans des usines de production alimentaire. Plusieurs grands rassemblements aux alentours de restaurants proposant de la vente à emporter seraient aussi en cause. 

Un porte-parole du ministère de la Santé britannique a fait savoir que quatre sites de dépistages ont été mis en place. De plus, le gouvernement a mis à disposition des milliers de kits de dépistage à domicile. 

On rappelle que le Royaume-Uni se prépare à entamer, le samedi 4 juillet, une nouvelle étape de son plan progressif de déconfinement. A compter de cette date, le pays prévoit de rouvrir les pubs, restaurants, coiffeurs, musées et cinémas, fermés depuis la fin mars. Le Royaume-Uni se montre prudent car il est l'un des pays les plus touchés d'Europe : on dénombre 43 575 morts et un millier de personnes testées positives chaque jour.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche