Coronavirus : L'Allemagne reconfine deux cantons, 645 000 personnes concernées

Par Manon C. · Publié le 24 juin 2020 à 10h25 · Mis à jour le 24 juin 2020 à 10h26
Le nombre de contaminés dans le cluster allemand de l'abattoir de Gütersloh ne cesse de grimper. Plus de 1500 personnes ont été testées positives au Coronavirus. L'Allemagne a annoncé un reconfinement local du canton de Gütersloh et du canton de Warendorf jusqu'au 30 juin.

L'Allemagne a dévoilé, la semaine passée, un nouveau cluster majeur sur son territoire. En effet, le 19 juin dernier, 730 employés de l'abattoir de Gütersloh, à l'Ouest de l'Allemagne, ont été testés positifs au Coronavirus, d'après le porte-parole du district. Le nombre de contaminés s'élève aujourd'hui, 23 juin, à plus de 1500 - employés et cas contacts. 

Dans un communiqué de presse, le groupe Tönnies, détenteur de l'abattoir, a annoncé interrompre une partie de sa production, et ce "pour une dizaine de jours". L'abattoir a ainsi été mis partiellement à l'arrêt.

Dans la commune de Gütersloh, de nombreux tests de dépistage ont été pratiqués, les jours passés, par les militaires déployés sur place, et les écoles primaires et maternelles de la ville avaient déjà été fermées, par mesure de précaution, jusqu'au 26 juin prochain, jour des grandes vacances. 

Mais 23 juin, l'Allemagne a pris la décision de reconfiner le canton de Gütersloh mais également le canton voisin de Warendorf, soit environ 645 000 habitants, jusqu'au 30 juin. Dans les faits, ce reconfinement va se traduire par la limitation stricte des contacts entre personnes, la fermeture des bars, des cinémas et des musées, et enfin l'interdiction des activités de loisirs dans des espaces fermés. Les restaurants pourront, quant à eux, rester ouverts mais ne pourront accueillir que des clients d'un même foyer. 

Selon Sven-Georg Adenauer, le responsable de la Région, le Coronavirus a pu être propagé au retour de travailleurs des pays de l'Est, notamment Roumains, qui ont profité de la réouverture des frontières pour rendre visite à leurs familles au pays, ces dernières semaines, avant de revenir en Allemagne.  

Il s'agit là du second cluster majeur dans un abattoir allemand. Dans la région du Schleswig-Holstein, un abattoir avait en effet enregistré 109 cas de contamination le 8 mai dernier. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche