Fin de l'épidémie de coronavirus : Olivier Véran espère tourner la page d'ici novembre décembre

Par Rizhlaine F. · Publié le 19 mai 2021 à 13h06 · Mis à jour le 19 mai 2021 à 13h54
Tandis que l'épidémie de coronavirus sévit à travers le monde, nombreux se questionnent concernant la fin de la crise sanitaire. Le ministre de la Santé Olivier Véran espère que la France pourra tourner la page d'ici novembre ou décembre 2021.

L'année 2020 aura été marquée par une crise sanitaire internationale liée à l'épidémie de coronavirus. Outre le bilan humain, cette pandémie entraîne également des conséquences économiques liées notamment aux mesures de confinement ainsi qu'à la fermeture des frontières. Port du masque, gestes barrières et usage du gel hydroalcoolique, le monde a du apprendre à vivre avec l'épidémie, avec des mesures plus ou moins strictes selon les pays. Une question plane cependant : quand verrons-nous la fin de la pandémie

En annonçant de nouvelles mesures de couvre-feu dans les zones en état d'urgence sanitaire, Emmanuel Macron indiquait, mercredi 14 octobre 2020, que l'épidémie de coronavirus allait perdurer "au moins jusqu'à l'été 2021". Une estimation qui concorde avec les déclarations de l'OMS. 

Alors qu'est-ce qui pourrait accélérer la fin de cette crise sanitaire ? La généralisation des tests, la mise en quarantaine et le respect des gestes barrières demeurent les principales armes depuis la première heure. Mais celle qui laisse espérer une sortie durable de la crise sanitaire, c'est la vaccination.

En France, la campagne vaccinale a été lancé depuis le 27 décembre 2021. À un mois de l'été, près d'un tiers des français a reçu sa première injection. Mais l'estimation d'une sortie de l'épidémie lors de cette saison estivale parait moins probable. Ce mercredi 19 mai 2021 auprès de LCI, le ministre de la Santé Olivier Véran a déclaré qu'il espérait tourner la page d'ici novembre - décembre en tenant compte du risque que représente la propagation de nouveaux variants.

Mais concernant la pandémie à échelle mondiale, la mise en circulation d'un vaccin efficace ne met pas automatiquement fin à la Covid 19. Il faut désormais tenir compte des délais de production et de distribution des traitements validés, ainsi que leur application à l'échelle internationale. Jusque là, il reste nécessaire de continuer à respecter les gestes barrières.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche