PSG-Bayern : les Champs-Elysées piéton dimanche soir à Paris pour la finale

Par Rizhlaine F. · Photos par My B. · Publié le 23 août 2020 à 08h40 · Mis à jour le 23 août 2020 à 11h24
Alors que le PSG se retrouve pour la première fois en finale de la Ligue des Champions, à Paris un dispositif de sécurité est déployé en prévision de ce match particulier. 3000 policiers des gendarmes sont ainsi mobilisés ce dimanche 23 août au soir dans la capitale afin de veiller au respect des gestes barrières. Les Champs-Elysées sont piétonnisés pour l'occasion et des masques sont distribués.

Pour la première fois de l'histoire de son club, le Paris-Saint-Germain se retrouve en finale de la Ligue des Champions. Lorsque le club parisien s'est octroyé cette place à l'issue de son match contre Leipzig, les célébrations furent nombreuses dans la capitale et des rassemblements de supporters ont eu lieu notamment sur les Champs-Elysées. Il faut dire que ces festivités sur la plus belle avenue du monde sont une tradition bien ancrée dans la culture parisienne. Mais à l'heure où la France connait un rebond de l'épidémie de coronavirus, ces rassemblements ne sont pas forcément compatibles avec le respect des gestes barrières

Et pour la finale de la Ligue des Champions face au Bayern, les supporters risquent d'autant plus d'avoir du mal à contenir leur enthousiasme surtout en cas de victoire du PSG. Mais les célébrations peuvent-elles se faire de manière covid-friendly ? Un dispositif de sécurité similaire à celui du 31 décembre a été mis en place afin de contrôler ces festivités et de veiller au respect des gestes barrières. Ainsi dimanche soir à 21h les Champs-Elysées deviennent piétons : la circulation des voitures y est donc interdite, l'idée étant de garantir un maximum d'espace afin de permettre le respect de la distanciation sociale17 stations de métro seront fermées tout comme la sortie du périphérique à Porte Maillot. 

3000 policiers et gendarmes sont déployés afin de veiller au respect des gestes barrières. Des verbalisations systématiques sont prévues en cas de non-port du masque, une infraction pour laquelle l'amende s'élève à 135€. 20 000 masques sont distribués aux supporters, des points de prévention sont mis en place et les rassemblements seront interdits deux heures après le match. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche