Les "Gilets jaunes" appellent à une nouvelle manifestation sur les Champs-Élysées

Par Alexandre G. · Publié le 10 septembre 2020 à 14h10 · Mis à jour le 10 septembre 2020 à 14h11
De nombreux collectifs de "gilets jaunes" ont appelé à une "manifestation nationale" samedi 12 septembre 2020. Dans le but d'élargir et de raviver le mouvement, les rassemblements devraient se tenir sur les ronds-points, les péages et surtout les Champs-Élysées. Jeudi 10 septembre 2020, la préfecture de Police que ces rassemblements étaient interdits dans plusieurs zones de la capitale.

Les "gilets jaunes" ne sont pas totalement disparus du paysage politique français. Alors que le mouvement s'est relativement essoufflé depuis les rassemblements de novembre 2019, les collectifs de "gilets jaunes" ont appelé leurs sympathisants à se réunir dans une grande manifestation nationale samedi 12 septembre 2020.  

En réponse aux nombreux appels à la manifestation, la préfecture de Police a publié à nouveau ce jeudi 10 septembre 2020 les trois arrêtés d'interdiction de rassemblements et manifestations qui sont encore en vigueur dans certaines des zones clés de Paris. D'ailleurs, les forces de l'ordre stipulent spécifiquement que "les rassemblements se revendiquant du mouvement des "Gilets Jaunes" étaient bel et bien interdits". Ce qui ne devrait pas empêcher les manifestants de se réunir aux abords des Champs-Élysées et dans d'autres secteurs de la capitale. 

Aussi, parmi les collectifs de "gilets jaunes" ayant appelé à la mobilisation, on retrouve certaines des figures les plus emblématiques du mouvement insurrectionnel. En premier lieu, Jérome Rodrigues, devenu l'un des portes étendard des "gilets jaunes" après avoir perdu un oeil au cours d'une des premières manifestations. Dans son message adressé sur les réseaux sociaux, le citoyen révolté s'insurge contre "la Macronie" et appelle "l'ensemble des citoyens et travailleurs", ainsi que "toutes les associations, comités, groupes, à toutes et tous ceux qui veulent un monde meilleur", à rejoindre le mouvement dans la journée du samedi. 

Parmi les personnalités célèbres à avoir répondu favorablement à l'appel des collectifs, on retrouve l'humoriste Jean-Marie Bigard. Le comédien a d'ailleurs annoncé il y a quelques jours sa ferme intention de se présenter à la prochaine présidentielle de 2022, à l'image d'un Coluche dans les années 80. L'humoriste avait confirmé dès le début du mois d'août sa volonté de participer au rassemblement. D'autres collectifs, comme celui des discothèques en colère ou encore l'Association uniformes en danger et les "Blouses blanches colère noire" devraient également participer. 

Informations pratiques

Dates et Horaires
Le 12 septembre 2020

×
    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche