Coronavirus au Maroc, l'état d'urgence est prolongé jusqu'au 10 janvier 2021

Par My B. · Publié le 3 décembre 2020 à 17h42 · Mis à jour le 3 décembre 2020 à 17h42
Face au nombre de nouveaux cas de Covid-19 au Maroc, les autorités du pays ont décidé de prolonger d’un mois l’état d’urgence. On fait le point sur la situation.

L’état d’urgence au Maroc devait se terminer le 10 décembre. Face à l'épidémie de Coronavirus qui se poursuit dans le pays, le gouvernement a annoncé, le 2 décembre, la prolongation d’un mois de l’état d’urgence, soit jusqu’au 10 janvier 2021 prochain. 

« Le Conseil de gouvernement, tenu jeudi à Rabat, a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire sur tout le territoire national jusqu’au 10 janvier 2021 », a annoncé jeudi l’agence officielle MAP. 

C'est au cours d'un conseil du gouvernement qu'un nouveau décret a été adopté pour entériner cette décision. Ce projet de décret stipule que cette décision a été prise dans le cadre des efforts déployés par les autorités sanitaires pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus.

Avec la prolongation de cet état d’urgence, le gouvernement du pays compte poursuivre sa lutte contre la pandémie de Covid-19 et adopter de nouvelles mesures. le nouveau décret donnerait l'autorisation au ministère de l'Intérieur pour prendre toutes les dispositions nécessaires pour enrayer l'épidémie. 

[midroll] 

On rappelle que, depuis le début de l’épidémie, 364.190 personnes ont été infectées et 5.985  décès ont officiellement été recensés dans le pays qui compte 35 millions d’habitants. les hôpitaux frôlent la saturation dans la région de Casablanca. Le pays fait face à une pénurie d'infirmiers et de médecins.

Pour faire face à la pandémie qui frappe de plein fouet l'économie du pays, le Maroc souhaite vacciner au plus vite en lançant une campagne d’ici la fin de l’année. La date de lancement de la campagne reste « tributaire de la validation des vaccins mais aussi du calendrier de livraison » des producteurs pharmaceutiques, a déclaré cette semaine le ministre marocain de la Santé, Khalid Aït Taleb.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche