Miss France 2021 : les candidates isolées à Versailles avant l'élection

Par Laurent P. · Publié le 1 décembre 2020 à 14h16 · Mis à jour le 1 décembre 2020 à 14h18
La Covid pourrait-elle mettre un terme à l'élection de Miss France 2021 ? Même si on reste dans l'expectative du côté du comité Miss France, pour le moment, celui-ci fait tout pour, avec un isolement des candidates depuis le 29 novembre dans un Palace de Versailles, dans une "bulle Covid".

La finale de Miss France 2021 va-t-elle pouvoir se tenir malgré la Covid ? Alors que tout est organisé pour que celle-ci puisse se tenir mi-décembre, et que tout avait été bouclé avec le Puy du Fou, qui devait accueillir la cérémonie, voilà que le reconfinement est venu pointé le bout de son nez, avec une réévaluation toutes les deux semaines et une fin potentielle le 2 décembre 2020, pour permettre les festivités de Noël. Un reconfinement qui ne devrait pas chambouler les plans de cette élection pour le moment.

Du côté de TF1, on reste assez confiant, même si des changements seront sans doute à prévoir : "On est en train d'étudier toutes les possibilités, tout est encore en discussion, rien n'est acté. On n'envisage pas d'annuler l'élection, on s'est débrouillé pour la finale de The Voice et celle de Koh-Lanta, il y a toujours des solutions… Mais l'élection risque d'être décalée", a ainsi expliqué un responsable de la chaîne.

"Je suis une réelle optimiste, mais quand même, là, j'avoue, j'ai pris un coup, c'est vraiment une sale période", a déclaré de son côté Sylvie Tellier, la présidente de la société Miss France, sur son compte Instagram. Et de poursuivre : "On va essayer de s'adapter, on va s'organiser. On va vous donner des nouvelles très vite…". Un optimisme partagé par ses Miss régionales : "Nous avons hâte de pouvoir nous retrouver ensemble et nous attendrons le temps qu'il faudra, ont-elles réagi dans un message. Nous gardons espoir que tout s'arrange !", ont-elles déclaré.

Pour le moment, pour éviter toute contamination, les candidates ont été placées à l'isolement dans un Palace de Versailles, comme le rapportent nos confrères de RTL. Celles-ci sont arrivées le week-end du 29 novembre, et resteront cloitrées au sein de l'établissement jusqu'au jour de l'élection. "On a créé une bulle 'Covid'. Les candidates sont isolées et testées régulièrement", a ainsi expliqué Sylvie Tellier. Pendant cet isolement, les 29 candidates suivent des cours de maintien et devraient bientôt passer le traditionnel test de culture générale.

Un show qui se complique tout de même... Déjà, lors du premier confinement, l'organisation des élections des Miss régionales avait été un casse-tête : défilé en huis clos, retransmis sur internet, votes par SMS... la tenue de celles-ci n'avait tenu qu'à un fil. Seul le comité de Tahiti n'a pas pu organiser l'élection, en raison de la crise. Pour la finale, ça se complique également : le voyage de préparation, qui se tient habituellement en novembre, a dû être annulé. "Ça paraît très compliqué. D'autant que les hôtels et restaurants sont fermés, on voit mal comment caler cette préparation d'ici fin décembre…", explique ainsi Endemol-Shine, qui produit l'émission.

Comment cette finale va-t-elle donc se tenir ? Elle se déroule toujours pour le moment au Puy du Fou, même si le parc est fermé pendant la saison hivernale. Les équipes techniques, quant à elles, seront réduites au maximum pour éviter tout risque de cluster... Endemol a quoiqu'il arrive prévu tous les scénarios : "D'habitude, les Miss offrent un vrai spectacle, avec des tableaux, des surprises, on les découvre à travers des reportages tournés au soleil, avance un habitué des tournages. Ça risque d'être moche et bien tristounet…".

En attendant de voir comment cette histoire se terminera.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche