Covid 19 : Gel hydroalcoolique, ces erreurs fréquentes à éviter

Par Rizhlaine F. · Publié le 14 novembre 2020 à 15h19 · Mis à jour le 14 novembre 2020 à 15h19
L'épidémie de coronavirus perdure et pourtant, on a beau penser s'y être habitué et bien connaître les gestes barrières, nous faisons toujours quelques erreurs notamment lorsqu'on utilise du gel hydroalcoolique. Voici les gestes à éviter.

Se protéger de la covid 19, c'est très simple : on porte son masque, on se lave les mains et on respecte la distanciation sociale. À force de les entendre depuis mars, les gestes barrières semble clairs comme de l'eau de roche. Et pourtant si on pense bien faire, il y a tout de même des erreurs fréquentes que nous faisons au quotidien, notamment en ce qui concerne notre allié de poche : le gel hydroalcoolique

Alors savez-vous l'utiliser correctement ? Voici les erreurs les plus fréquentes à éviter :

Soyez généreux ! 

On a tendance a mettre une petite noisette avant de l'étendre frénétiquement sur nos pattes. ERREUR : on stoppe la radinerie et on rempli généreusement le creux de sa main, sauf lorsqu'on utilise des pompes qui sont calibrés de sorte à distribuer la bonne quantité pour une utilisation. 

C'est aussi une question de timing !

Une fois qu'on a allègrement badigeonné nos mains de gel hydroalcoolique, on a tendance à se frictionner brièvement les mains et la puissante odeur d'alcool nous conforte dans l'idée que le vilain virus n'a pas pu survivre à ce nettoyage éclair. ERREUR : le temps de friction recommandé se situe entre 20 et 30 secondes. Et tant que les mains ne sont pas sèches, on frotte ! 

Ne faites pas trop durer le plaisir !

On le sait, nous sommes dans le pays du vin mais quand même : la longue conservation de votre gel hydroalcoolique n'en fera pas un millésime. Alors si vous trainez votre flacon de gel hydroalcoolique déjà ouvert depuis Mathusalem, c'est aussi une ERREUR : après la première utilisation, il est recommander de conserver votre flacon entre 1 et 3 mois. Au delà, il perd de son efficacité. 

On ne se mouille pas !

Le gel hydroalcoolique et les mains mouillées ne font pas bon ménage. Si vous souhaitez vous débarrasser des bactéries, il faut s'assurer de l'appliquer sur peau sèche. Pourquoi ? Parce que l'eau va diluer le produit et cela laissera une chance à certaines bactéries de survivre. On ne va pas se laisser faire ! 

Alors, vous êtes-vous retrouvé dans l'une de ces erreurs ? 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche