Musées, cinémas, théâtres : une réouverture échelonnée et des aides prolongées

Par Laurent P., Cécile D. · Publié le 14 janvier 2021 à 20h03 · Mis à jour le 15 janvier 2021 à 11h14
Cinémas, théâtres, musées, pas de date de réouverture mais des aides prolongées. C'est ce qu'annonce Roselyne Bachelot ce jeudi 14 janvier 2020 lors de la conférence de presse du gouvernent.

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot a annoncé ce vendredi 8 janvier 2021 qu'une réouverture échelonnée des lieux culturels était dans les cartons, sans pour autant annoncer de calendrier. Une réévaluation de la situation fixée quoiqu'il arrive au 20 janvier par le Premier ministre Jean Castex, et annoncée la veille, lors d'une conférence de presse.

Avec 15 000 contaminations par jour, le gouvernement avait pris la décision de ne pas rouvrir les établissements toujours fermés. En d'autres mots : musées, cinémas, théâtres, salles de spectacle et autres lieux de culture doivent rester portes closes jusqu'à au moins la fin du mois de janvier.

Mais le secteur commencerait-il à voir le bout du tunnel ? C'est ce qu'a évoqué du bout des lèvres la ministre de la Culture Roselyne Bachelot ce vendredi 8 janvier 2021 sur Franceinfo, indiquant que la réouverture des lieux culturels pourrait se faire de façon échelonnée. "Nous travaillons à un échelonnement de cette réouverture", a-t-elle ainsi expliqué. Une réouverture qui se ferait en trois temps : "Musée et monuments pourraient rouvrir en premier", poursuit-elle, puis viendrait le tour du cinéma, puis du spectacle vivant.

Bien que la ministre ne se soit pas avancée quant à un calendrier précis, une lueur d'espoir est permise pour les festivals cet été : "Je pense que les festivals d'été, je suis confiante, on doit pouvoir y arriver", ajoute-t-elle.

La veille, lors de sa conférence de presse du 7 janvier 2021, le Premier ministre assurait que la question de la réouverture de ces lieux serait à nouveau posée lors point du 20 janvier. Cependant, Jean Castex ne veut pas créer de faux espoir : une réouverture pourrait être discutée pour début février, mais aucune date n'a été donnée. Le gouvernement semble vouloir rester dans le vague désormais, afin d'éviter aux acteurs du secteur culturel des efforts inutiles pour préparer une réouverture qui serait une nouvelle fois reportée.

Jean Castex promet en revanche une fois de plus le soutien de l'Etat envers les secteurs à l'arrêt : « pendant toute cette période, le gouvernement continuera à soutenir économiquement l'ensemble des acteurs impactés directement par nos mesures. »

Mercredi 6 janvier 2021 déjà, à la veille de ce point presse du Premier ministre, la ministre de la Culture renvoyait aux calendes grecques cette réouverture tant attendu du secteur : « Nous n'avons pas de visibilité », avait ainsi indiqué Roselyne Bachelot au micro de nos confrères de RTL. Et de poursuivre en expliquant que « nous manquons d'éléments objectifs scientifiques » quant au risque de contamination au sein de ces espaces culturels. Elle concluait : « c'est une souffrance, je sais les sacrifices que cela représente ».

Mais une priorité, tout de même : « la réouverture des musées, l'éducation artistique et culturelle sont prioritaires ». Pourquoi ne pas avoir rouvert le 15 décembre, puis fermer de nouveau si besoin, en fonction de l'évolution sanitaire ? Une question à laquelle la ministre avait répondu mi-décembre, cette fois-ci chez nos confrères de BFMTV : « Rouvrir le 15 décembre, avec toutes les difficultés (...) de la billetterie, du reconditionnement des salles, des répétitions pour éventuellement les refermer le 2, 3 ou 7 janvier... Je crois qu'on aurait assassiné la culture si on avait fait cela », a-t-elle indiqué. « Ce que je veux, c'est qu'on puisse rouvrir pour de bon », réitère-t-elle sur RTL.

Le mercredi 30 décembre 2020, déjà, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, avait déclaré sur BFMTV qu'il estimait très peu probable l'allègement des mesures. Une confirmation a même été apportée par le porte-parole du gouvernement, vendredi 1er janvier 2021, alors qu'il était l'invité du journal de 13h sur TF1. Le ministre en avait d'ailleurs profité pour donner la liste des 15 départements pour lesquels le couvre-feu est étendu de 18h à 6h du matin.

Quoiqu'il en soit, lors de leur réouverture, un protocole sanitaire stricte devra réglementer les visites dans les cinémas et théâtres. Ce protocole est élaboré par le gouvernement en collaboration avec les représentants du secteur. Celui-ci a été détaillé par la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, jeudi 26 novembre 2020, lors d'une conférence de presse, indiquant que celui-ci est identique à celui qui avait été mis en place lors du premier couvre-feu de la mi-octobre. Ainsi donc, les mesures prises à ce moment-là comme le port du masque, la distanciation physique, les groupes de maximum six personnes ainsi que la mise à disposition de gel hydroalcoolique vont de nouveau devoir être appliquées. 

Concernant les musées, même acabit : une ouverture à la même date, avec exactement le même protocole strict à observer. À noter en revanche, concernant les spectacles en fin de soirée, qu'une tolérance sera permise pour rentrer après 20h - le fameux "horodatage" -, et qu'il faudra présenter son billet de spectacle pour justifier son déplacement. Ceux-ci devront se terminer à 20h maximum et pas au-delà. La ministre a également évoqué la possibilité pour les tournages, captations et répétitions de se poursuivre, malgré ces nouvelles mesures.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche