En France, plus de 50% des pauvres ont moins de 30 ans ?

Par Elodie D. · Publié le 27 novembre 2020 à 12h00 · Mis à jour le 27 novembre 2020 à 12h27
L’Observatoire des inégalités vient de publier son rapport sur la pauvreté en France 2020-2021 ce jeudi 26 novembre. Et annonce dès à présent que "la récession atteindra des niveaux inégalés depuis la dernière guerre mondiale" avec "une progression attendue et dévastatrice du chômage." Ils alertent sur la situation des jeunes de moins de 30 ans, qui représentent 50% des pauvres.

Alors que la France vit une crise économique, les associations s'alarment sur une montée de la pauvreté.

L'INSEE, l'institut officiel de statistiques, vient de présenter les chiffres de la pauvreté en France en 2019, et présente 9,1 millions de personnes pauvres en 2019, soit un taux de pauvreté de 14,5% de la population. Sauf que de son côté, le rapport de l'Observatoire des inégalités présente un chiffre de 5,3 millions de pauvres (avec les données de 2018), soit 8,3% de la population française.

Alors, qui croire ? Attention à l'utilisation du vocabulaire économique. Les auteurs de ce rapport n'utilisent pas la même limite mathématique pour évoquer les "pauvres". Alors que les économistes fixent le seuil de pauvreté à moins de 60 % du niveau de vie médian - soit 1 063 par mois avec les données de 2018 - l'Observatoire des Inégalités pose la limite de la pauvreté à 50% du niveau de vie médian, soit 885 euros !

Du coup, les analyses de l'Observatoire des Inégalités excluent les personnes qui ont entre 885 euros et 1063 euros par tête pour vivre (les enfants comptant pour 0,6 adultes), soit près de 50% des pauvres selon l'INSEE. Sauf que cette limite vient à sur représenter les étudiants, qui vivent avec les aides de leurs parents ou bien avec des petits jobs, souvent à temps partiel.

Les auteurs écrivent toutefois : "Nous cherchons aussi à faire la part des choses dans un débat polarisé entre ceux qui, pour alerter, exagèrent la pauvreté dans notre pays, et ceux qui ne veulent pas voir les difficultés sociales de certains de nos concitoyens."

Selon l'INSEE, la France comptait en 2018 2.928.000 enfants pauvres (21% de moins de 18 ans) et 1.622.000 jeunes de 18 à 30 ans (19,6% des jeunes), qui représentent 48,7% des pauvres en France (chiffres disponibles ici). Il faudra attendre novembre 2021 pour avoir les premiers chiffres de la situation en France en 2020.

Pour le Secours Catholique, la France devrait franchir la barre des 10 millions de pauvres à la fin de l'année 2020. Les auteurs de ce rapport sur la pauvreté proposent de leur côté un revenu universel de 900 euros pour toute personne de plus de 18 ans, toutes allocations comprises.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche