Covid : après Noël, doit-on aussi se faire tester pour le réveillon du Nouvel An ?

Par Laurent P., Rizhlaine F. · Publié le 29 décembre 2020 à 14h37 · Mis à jour le 29 décembre 2020 à 19h24
À moins de trois jours du réveillon du Nouvel An, doit-on faire un test Covid avant de retrouver ses proches ? Est-il déjà trop tard pour se faire tester ? Le conseil scientifique a rendu son verdict et magie : il n'est pas trop tard. En réalité c'est même tout le contraire.

Après les festivités de Noël, la France se prépare à un Nouvel An sur fond d'épidémie de Covid. À l'approche des fêtes de fin d'année, les Français ont été de plus en plus nombreux à se faire tester avant de retrouver leurs proches en cette période de célébrations. Pour le Nouvel An, le compte à rebours est lancé. À moins de trois jours du réveillon, les cotillons et autres pétards sont déjà prêts, le Champagne est au frais et n'attend plus qu'à être débouché... et vous ne vous êtes toujours pas allé vous faire tester !

Mais pas de panique, il n'est pas au trop tard. Bien au contraire, c'est le moment idéal pour vous faire dépister. Le Conseil Scientifique a communiqué les conseils à suivre pour minimiser les risques de transmettre la covid 19 pendant la période des fêtes. Il indique alors que la meilleure période pour réaliser un test se situe entre le mardi, le mercredi et le jeudi qui précède le réveillon si on considère la date de votre soirée au 31 décembre 2020.

Symptomatique ou non, le dépistage avant le réveillon du 31 reste recommandé. Par ailleurs si vous présentez des symptômes depuis moins de trois jours, vous pouvez opter pour un test rapide antigénique. Dans le cas contraire, il faudra plutôt se diriger vers un test PCR. Dans les deux cas, il faudra bien sûr respecter l'isolement dans l'attente du verdict. Mais attention : comme l'indique Olivier Véran, un test négatif n'est pas un totem d'immunité, il faudra tout de même faire preuve de prudence lors de ce nouveau réveillon 2020. Et pour cause : comme l'expliquent nos confrères de RFI, "rien ne dit qu'on n'est pas contaminé, mais en période d'incubation ou qu'on n'attrapera pas le Covid-19 juste en sortant du laboratoire ou de la pharmacie".

La prudence reste donc de rigueur. Pour rappel, le premier dépistage pré-festivité pour Noël avait eu son petit succès puisque le nombre de tests réalisés sur le territoire national avait bondi pendant la période précédant le réveillon du 24 décembre, avec près de 2,5 millions dépistés.

Vous pouvez retrouver l'ensemble des recommandations du Conseil Scientifique pour les fêtes de fin d'année sur ce lien. 

Informations pratiques

Site officiel
solidarites-sante.gouv.fr

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche