Covid : les étudiants pourront retourner manger sur place dans les restos U

Par Alexandre G. · Publié le 6 février 2021 à 10h59 · Mis à jour le 6 février 2021 à 11h02
Alors que la détresse et le mal être se font de plus en plus ressentir chez les étudiants en raison de la crise sanitaire, la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal a annoncé ce vendredi 5 février que ces derniers pourront retourner "manger sur place" dans les restaurants universitaires, "dans les jours à venir".

Les restos U rouvrent leurs portes aux étudiants. Depuis le début de la crise sanitaire, les étudiants apparaissent comme les principales victimes collatérales de l'épidémie du Covid-19 : souvent isolés loin de leurs proches, en situation précaire, victimes d'une perte de lien social ou de confiance en soi. Une situation qui préoccupe le gouvernement. 

C'est précisément dans le but de recréer le lien social perdu de ces étudiants que la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, a confirmé ce vendredi 5 février 2021 la réouverture des restos universitaires (ou restos U) dans les facultés. Une annonce qui fait suite à celle du président de la République Emmanuel Macron, qui a déjà promis que tous les étudiants français pourront avoir accès à deux repas par jour pour le prix d'un euro, dans chacun de ces restaurants

Jusqu'ici, les restos U faisaient uniquement de la vente à emporter. Et les paniers repas à un euro étaient uniquement proposés aux élèves boursiers, à raison d’une fois par jour. Dans le même sens, Frédérique Vidal a confirmé que "le décret va être pris dans les prochains jours et on va pouvoir remanger dans les espaces Crous, avec des règles sanitaires très strictes, mais on ne sera pas obligé de partir avec son sachet et d'aller manger dehors ou à quatre dans une voiture", explique la ministre.

C'est pourquoi elle entend faire en sorte que les restaurants universitaires restent ouverts plus tard, "au-delà de 18h" et de l'horaire de couvre-feu, précisément pour permettre aux étudiants de récupérer leur repas à un euro en fin de journée. Les protocoles sanitaires ont également été validés à ce sujet.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche