Paris : Anne Hidalgo veut organiser un débat sur la stratégie "Zéro Covid"

Par Alexandre G. · Publié le 10 mars 2021 à 16h32 · Mis à jour le 10 mars 2021 à 16h35
Lors d'une séance du Conseil de Paris ce mercredi 10 mars 2021, la maire socialiste a confirmé sa volonté d'organiser un débat à Paris au mois de mai ou juin, à propos de la stratégie "Zéro Covid" à adopter pour endiguer la propagation du virus dans la capitale et ses environs. Anne Hidalgo souhaite que tous les élus parisiens soient présents, ainsi que le directeur de l'AP-HP, Martin Hirsch, et le directeur de l'Agence régionale de Santé, Aurélien Rousseau.

Bientôt un débat sur la stratégie "Zéro Covid" à Paris ? C'est en tout cas le souhait formulé ce mercredi 10 mars 2021 au Conseil de Paris par Anne Hidalgo. La maire socialiste de la capitale a annoncé qu'elle souhaitait organiser un débat à Paris sur la bonne "stratégie Zéro Covid" à adopter. Une de ses propositions formulées au gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 et de ses nouveaux variants dans la région capitale. 

Aussi, Anne Hidalgo a donné des précisions au sujet de l'importance de ce débat public. "Il ne faut pas qu'on sorte de l'été, une période qu'on espère meilleure - grâce à l'immunité collective, la vaccination et la météo- pour replonger dans l'automne, sans se poser de question sur la situation sanitaire ou les moyens hospitaliers", souligne l'édile. En ce sens, la potentielle candidate pour la présidentielle 2022 veut compter sur la présence de Martin Hirsch, directeur de l'AP-HP -les hôpitaux parisiens-, et d'Aurélien Rousseau, directeur de l'Agence régionale de Santé d'Île-de-France

Dans le même temps, la maire socialiste a confirmé que tous les élus parisiens étaient conviés à ce grand rendez-vous démocratique, qui doit évoquer l'avenir de la politique sanitaire parisienne, et surtout son aspect concret. Quant à une éventuelle date, Anne Hidalgo a confirmé que le débat sur la stratégie "Zéro Covid" aurait lieu soit au mois de mai, soit en juin prochain. 

Paris : Anne Hidalgo veut "adapter" le couvre-feu à 18h, "trop tôt" pour les ParisiensParis : Anne Hidalgo veut "adapter" le couvre-feu à 18h, "trop tôt" pour les ParisiensParis : Anne Hidalgo veut "adapter" le couvre-feu à 18h, "trop tôt" pour les ParisiensParis : Anne Hidalgo veut "adapter" le couvre-feu à 18h, "trop tôt" pour les Parisiens Paris : Anne Hidalgo veut ”adapter” le couvre-feu à 18h, jugé ”trop tôt” pour les Parisiens
La maire de Paris s'est exprimée ce lundi 8 mars 2021 à propos des mesures de couvre-feu instaurées à Paris comme dans le reste de la France dès 18h. En raison des transports en commun et du train de vie des Parisiens, Anne Hidalgo estime qu'il faudrait ”adapter” les mesures à l'échelle de la métropole, sans pour autant préconiser un horaire précis.

Confinement à Paris : Hidalgo en pleine bataille médiatique avec le gouvernementConfinement à Paris : Hidalgo en pleine bataille médiatique avec le gouvernementConfinement à Paris : Hidalgo en pleine bataille médiatique avec le gouvernementConfinement à Paris : Hidalgo en pleine bataille médiatique avec le gouvernement Confinement le week-end à Paris : Hidalgo en pleine bataille médiatique avec le gouvernement
À peine une semaine après les déclarations polémiques de son premier adjoint Emmanuel Grégoire au sujet de la mise en place d'un confinement à Paris jusqu'à fin mars pour endiguer l'épidémie du Covid-19, la maire socialiste de Paris défend bec et ongles des propositions alternatives à celles avancées par l'exécutif et les autorités préfectorales. Quitte à engager un véritable bras de fer médiatique avec les représentants de la majorité présidentielle. Comme c'est le cas dans les Alpes-Maritimes ou à Dunkerque, le gouvernement entend reconfiner le week-end Paris et la région capitale, dans le rouge depuis plusieurs semaines au niveau des marqueurs de l'épidémie.

Informations pratiques

Lieu

Paris
75 Paris

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche