Covid : Roselyne Bachelot annonce 20 millions d'euros d'aides supplémentaires pour la culture

Par Cécile D. · Photos par My B. · Publié le 11 mars 2021 à 16h10 · Mis à jour le 12 mars 2021 à 17h38
Elle avait promis de nouvelles « annonces substantielles pour le monde de la culture » ce jeudi 11 mars 2021 : Roselyne Bachelot vient de déclarer que 20 millions d'euros d'aides supplémentaires seraient versées aux secteurs culturels.

Face au Sénat le 10 mars 2021, la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot assurait que ce jeudi 11 mars, elle délivrerait « des annonces substantielles pour le monde de la culture que nous voulons protéger. » 

Cette déclaration intriguait et suscitait un peu d'espoir pour les professionnels de la culture : allait-on enfin connaître la date de réouverture des lieux culturels ? Son intervention a débuté par un rappel : « la pandémie continue à toucher durement notre pays et l'Europe. »

Il semblait plus probable que ces annonces tournent autour des aides financières, et notamment concernant les revenus des intermittents du spectacle. Ils étaient au cœur de l'intervention de la ministre lors de cette session sénatoriale : « En aucune façon nous ne reviendrons sur les droits des intermittents, nous continuerons à les protéger (...) et nous travaillons même à améliorer le dispositif, en particulier avec les primo-entrants parce qu'il faut protéger nos jeunes dans la culture. »

Roselyne Bachelot pourrait également toucher un mot des concerts-tests prévus en France ou des clubs et boîtes de nuit qui pourraient passer sous le régime des lieux culturels.

Dans le même temps, la ministre dénonçait fermement l'occupation du théâtre de l'Odéon, à Paris, dans lequel elle s'est rendue il y a quelques jours de cela. « L’occupation des lieux de culture n’est pas le bon moyen, c’est inutile (…). Ces manœuvres sont dangereuses, car elles mettent en menace des lieux patrimoniaux fragiles », a-t-elle assuré. 

20 millions d'euros débloqués

Ce jeudi 11 mars, comme promis, Roselyne Bachelot a repris la parole, cette fois sur BFMTV. Pas de date de réouverture, donc, mais une augmentation conséquente du fonds d'aides monétaire dédié à la culture.

La ministre a annoncé que 20 millions d'euros supplémentaires étaient débloqués dans le budget du gouvernement pour aider le secteur culturel, portant cette enveloppe à « 50 millions d'euros de soutien pour l'emploi artistique ». « Nous avions déjà mobilisé 30 millions [au titre du plan de relance], c'est 20 millions d'euros supplémentaires qui viendront au secours des équipes artistiques fragiles, de la création artistique et surtout des jeunes diplômés », a-t-elle assuré après en avoir discuté lors d'une réunion rassemblant le Premier ministre Jean Castex et des organisations syndicales représentatives de la culture.

Roselyne Bachelot ne s'est cependant pas arrêtée là : « Autre annonce importante qui était très attendue : certains techniciens qui n'avaient pas suffisamment d'heures n'avaient pas accès à leurs droits maternité et leurs droits maladie. Nous nous sommes engagés à modifier les textes pour que ces personnes puissent avoir accès aux congés maternité et maladie », a promis la ministre de la Culture.

Comme on s'y attendait, les intermittents n'ont pas été oubliés par le gouvernement. « Nous avons également abondé le fonds d'urgence de 10 millions d'euros supplémentaires », a indiqué la ministre. Ce fond permet d'aider ceux qui ne peuvent pas se qualifier pour entrer dans le système de l'intermittence. Avec ce nouvel apport, il atteint les 17 millions d'euros.

Roselyne Bachelot l'a répété encore et encore, « l'État est plus que jamais au côté des artistes ». Concernant la réouverture des lieux de culture, elle affirme y travailler, sans donner de précisions, la situation étant « encore trop incertaine ».

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche