Coronavirus : le confinement en week-end est-il efficace contre l'épidémie ?

Par Rizhlaine F. · Photos par Rizhlaine F. · Publié le 11 mars 2021 à 12h46 · Mis à jour le 11 mars 2021 à 14h29
Cela fait plus de deux week-end que certains territoires français sont soumis à un confinement en week-end. La mesure a par ailleurs été prolongée dans les Alpes-Maritimes ainsi qu'aux alentours de Dunkerque. Mais cette restriction a-t-elle démontré son efficacité ?

Alors que la France affiche un taux élevé de contaminations liées à la covid 19, le gouvernement adopte une autre stratégie. Afin d'éviter un confinement national, l'exécutif privilégie désormais les mesures locales. Désormais, une vingtaine de départements sont placés sous surveillance renforcée, laissant présager un durcissement des restrictions selon l'évolution de l'épidémie de coronavirus sur ces territoires.

Sur l'ensemble du Pas-de-Calais, ainsi que dans les Alpes-Maritimes et aux alentours de Dunkerque, un confinement en week-end en plus du couvre-feu à 18h en semaine a été instaurée. Pour les deux derniers territoires cités, la mesure, mise en place depuis plus de deux semaines, a même été prolongée. Mais cette restriction a-t-elle montré son efficacité ? 

Visuel Paris, vue Courtyard Paris Gare de LyonVisuel Paris, vue Courtyard Paris Gare de LyonVisuel Paris, vue Courtyard Paris Gare de LyonVisuel Paris, vue Courtyard Paris Gare de Lyon Confinement local, la liste des 19 départements concernés en France, 3 nouvelles zones confinées
Face à la hausse des cas de coronavirus dans certains départements français, plusieurs zones sont désormais soumises à un confinement. Découvrez la liste des 19 départements concernés par cette mesure.

En annonçant la prolongation du dispositif dans les communes des Alpes-Maritimes, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a indiqué que "Ces mesures produisent des effets, le taux d’incidence a baissé de 22% en une semaine." et d'ajouter : "Il y a légitimement une demande de pouvoir assouplir, relayée entre autres par la maire de Nice. Ce que je peux dire, c’est que le taux d’incidence reste élevé, la saturation des réanimations reste élevée. Pour cela il a été décidé de prolonger le confinement pour ce week-end et un point sera fait la semaine prochaine pour envisager de lever la mesure"

Du côté de Dunkerque, c'est un autre son de cloche. Les autorités locales ont décrété le prolongement du confinement partiel dans les communes concernées en raison d'une forte hausse du taux d'incidence. Au 19 février, il était de 713 cas pour 100 000 habitants. Désormais, cet indicateur franchi le pallier des 1000 selon les données de l'Agence Régionale de Santé.

Covid : vers des mesures supplémentaires à Dunkerque ?Covid : vers des mesures supplémentaires à Dunkerque ?Covid : vers des mesures supplémentaires à Dunkerque ?Covid : vers des mesures supplémentaires à Dunkerque ? Covid : à Dunkerque, le confinement prolongé pour les trois prochains week-ends
La préfecture du Nord a annoncé prolonger le confinement mis en place le week-end pour les trois prochains à venir, ce mardi 9 mars, en raison de la situation sanitaire "particulièrement tendue". Une ville qui avait dû mettre en place cette mesure le 24 février dernier pour faire face à un taux d'incidence stratosphérique. Concernant le dispositif, celui-ci reste similaire à celui qui a été décrété dans les Alpes-Maritimes pour endiguer la propagation du coronavirus.

Olivier Véran évoque un "confinement partiel ou total" dans les Alpes-MaritimesOlivier Véran évoque un "confinement partiel ou total" dans les Alpes-MaritimesOlivier Véran évoque un "confinement partiel ou total" dans les Alpes-MaritimesOlivier Véran évoque un "confinement partiel ou total" dans les Alpes-Maritimes Covid : le confinement prolongé ce week-end dans les Alpes-Maritimes
À l’issue du nouveau Conseil de défense sanitaire, le porte-parole du gouvernement a fait savoir ce mercredi que le confinement sera prolongé ce week-end dans les Alpes-Maritimes. On rappelle que 63 communes du littoral sont concernées par cette restriction. 

Santé Publique France n'a pas encore dévoilé ses premières estimations et il se pourrait qu'il soit encore trop tôt pour avancer des conclusions fermes à partir de données consolidées. La conférence de presse d'Olivier Véran pourrait néanmoins donner davantage de précisions, si les derniers bilans le permettent.

Visuel Paris SeineVisuel Paris SeineVisuel Paris SeineVisuel Paris Seine Covid : Restrictions dans 3 nouveaux départements, la conférence de presse de Véran
Le ministre de la Santé, Olivier Véran, donne une conférence de presse ce jeudi 25 mars 2021 à 18h. À cette occasion, ce dernier a donné un point sur la situation sanitaire en France, notamment en Île-de-France, où l'épidémie du Covid-19 est particulièrement implacable. L'Aube, la Nièvre et le Rhône sont les 3 départements supplémentaires placés sous le coup des "fortes mesures de freinage". Un protocole sanitaire "plus sévère" dans les écoles est actuellement à l'étude selon le ministre.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche