Covid : les trains sanitaires de la SNCF reprennent du service en Île-de-France

Par Alexandre G. · Publié le 15 mars 2021 à 16h08 · Mis à jour le 15 mars 2021 à 16h08
Avec une pandémie du Covid-19 en pleine résurgence en France, et plus particulièrement dans la région capitale, la régie ferroviaire s'active pour remettre en service les convois exceptionnels apparus lors du premier confinement. Pour évacuer des "dizaines voire des centaines de patients" d'Île-de-France vers l'ouest du territoire, moins affecté par l'épidémie, la SNCF se prépare à affronter davantage de difficultés logistiques qu'en mars dernier, notamment en raison d'un service voyageurs maintenu.

Les trains sanitaires font leur nécessaire retour sur les rails. À l'heure d'une nouvelle résurgence de l'épidémie du Covid-19 en France, le gouvernement a mis sur la table toutes les options possibles afin de désengorger les services d'urgences des régions les plus touchées, notamment en Île-de-France. Par conséquent, le porte-parole du gouvernement a confirmé ce dimanche 14 mars 2021 que les trains sanitaires allaient de nouveau s'avérer utiles pour procéder aux "dizaines voire centaines" d'évacuations de patients Covid depuis l'Île-de-France promises par le ministre de la Santé Olivier Véran. 

Seulement, le contexte logistique n'est plus le même. Et les difficultés semblent bien plus nombreuses. Lors du premier confinement, les 202 patients transférés d'est en ouest à la mi-mars avaient pu profiter de la fermeture du réseau SNCF au public sur l'ensemble du territoire. Sans mesures de confinement strict, les TGV continuent de transporter chaque jour des milliers de voyageurs partout en France. Les convois de trains sanitaires doivent désormais s'adapter aux horaires des centaines d'autres trains en circulation

Pour arranger les voyageurs et les services sanitaires, la SNCF réfléchit à deux solutions. D'abord, la régie ferroviaire n'exclut pas l'option d'une diminution de son offre de transport à l'échelle nationale, dans le but de libérer des tranches horaires aux trains sanitaires. Dans le même temps, la SNCF pourrait également choisir de faire partir ces convois uniquement aux heures creuses, soit entre 10h du matin et 14h. En ce sens, comme le révèle Libération, ses services prévoient de mettre en place dans les gares concernées des zones entièrement réservées aux transferts de patients et à la logistique du matériel médical, souvent extrêmement importante. L'idée étant aussi de protéger les voyageurs de tout contact avec les malades. 

Pourquoi l'évacuation des patients Covids est-elle aussi dépendante des trains sanitaires ? Concrètement, chaque TGV peut transporter en un seul trajet 24 patients atteints du virus. Sans compter que la SNCF, détenu par des fonds publics, n'exige pas de la part de l'État une rémunération en contrepartie de toute cette logistique. Reste à savoir si le déploiement des convois de trains sanitaires sera plus ou moins rapide que l'avancée du virus en Île-de-France...  

Informations pratiques

Lieu

1er Arrondissement
75001 Paris 1

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche