Paris : Lime propose des scooters électriques en libre-service à partir de ce mercredi

Par Alexandre G. · Publié le 7 avril 2021 à 12h40 · Mis à jour le 7 avril 2021 à 12h40
L'entreprise américaine spécialisée dans la mobilité rajoute à partir de ce mercredi 7 avril 2021 un nouveau moyen de transport à son offre de services : les scooters électriques en libre-service. La concurrence avec Cityscoot, qui détient à Paris le monopole dans ce secteur depuis fin 2019, s'annonce serrée.

À Paris, on trouve toujours plus de scooters électriques en libre-service. À compter de ce mercredi 7 avril 2021, l'opérateur Lime met à disposition une nouvelle flotte de 1000 scooters électriques en libre-service dans les rues de la capitale. L'entreprise californienne, rachetée en partie il y a deux ans par le géant de la mobilité urbaine Uber, complète ainsi son offre de trottinettes et vélos en libre-service à Paris.

Surtout, Lime s'attaque désormais à un marché jusqu'alors monopolisé par Cityscoot, seul opérateur du secteur des scooters électriques en libre-service encore en course, suite à l'arrêt de Coup fin 2019. D'ailleurs, cette filiale du groupe Bosch s'était révélée "économiquement non viable", d'après sa direction, qui avait alors décidé de son arrêt. Pour justifier l'arrivée avec fracas de ce nouveau service de mobilité dans le paysage parisien, la directrice des affaires publiques de Lime en France rappelle que "Paris est la première ville d’Europe à disposer des trois types de véhicules Lime". 

Forcément, comme pour le service concurrent Cityscoot, il faut impérativement être titulaire d'un permis A, B ou d'un brevet de sécurité routière (BSR) pour pouvoir s'inscrire et rouler avec un scooter Lime. Comme son principal concurrent, la conduite avec un passager est également autorisée. Dans les prochaines semaines, Lime prévoit d'intégrer ce service aux applications Google Maps, CityMapper, Assistant SNCF, ou encore bien entendu sur l'application de la maison-mère, Uber.

Par ailleurs, le déploiement de cette flotte de scooters électriques en libre-service appuie la nouvelle stratégie gagnante des principaux acteurs du secteur de la mobilité urbaine : la multimodalité de leurs services. C'est-à-dire, multiplier les types de moyens de locomotion, pourvus qu'ils soient responsables et en adéquation avec les besoins des consommateurs urbains.

Une année avant ce lancement, Lime rachetait le service de vélos et de trottinettes en libre-service d'Uber, Jump. Un autre acteur émergent du secteur de la mobilité, Bolt, diversifie également son catalogue de service en mobilité, avec des vélos, des trottinettes. Une chose est sûre : la guerre de la mobilité de demain ne fait que commencer à Paris. 

Informations pratiques

Lieu

Paris
75 Paris

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche