Présidentielle 2022 : Anne Hidalgo veut réunir les maires de France avant les vacances

Par Alexandre G. · Publié le 16 juin 2021 à 12h49
Tandis que la maire de Paris continue sa "pré-campagne" des présidentielles 2022 à travers la France, en coulisses, Politico révèle qu'elle s'affaire avec son équipe à organiser une grande réunion "des maires et élus locaux de toute la France", le 12 juillet 2021 à Villeurbanne, loin de ses terres de prédilection. Un rendez-vous planifié juste avant l'été, pour relancer l'appareil militant et tester sa popularité au-delà du périph'.

Anne Hidalgo cherche à convaincre avant les présidentielles 2022. Et ça commence par se mettre dans sa poche les autres maires du pays. En plein tour de France loin sentiers battus du bassin parisien, la maire de Paris fait campagne à Douai, Nancy, Rouen, Montpellier, Rennes, ou encore à Clermont-Ferrand où elle se trouvait ce mardi 15 juin 2021 . Avant le grand rendez-vous démocratique tant attendu, tandis que la gauche peine à se trouver un.e champion.ne digne de rassembler écolos, socialos et insoumis, Hidalgo assure encore et toujours vouloir seulement "prendre sa part". 

Une pudeur qui ne l'empêche pas d'initier sa "pré-campagne" loin de la capitale, pour reprendre les termes de son équipe, comme le rapporte Politico Playbook Paris ce jour. Surtout, nos confrères révèlent que l'édile socialiste prépare en catimini avec son équipe une réunion d'importance, planifiée au 12 juillet à Villeurbanne en périphérie de Lyon, avec "des maires et élus locaux de toute la France". Politico indique que des SMS d'invitation sont envoyés de la part de la maire de Paris à destination d'autres élus, notamment le maire PS de Bourg-en-Bresse, Jean-François Debat. 

Si l'on se fie au contenu du texto rapporté par le maire socialiste du fief de l'Ain, on apprend que l'équipe municipale de l'Hôtel de Ville souhaite organiser autour d'Hidalgo une "soirée conviviale" -le lendemain de la finale de l'Euro 2021-, toujours "dans le cadre de la démarche qu'elle a engagée en vue des échéances nationales de 2022". Jean-François Debat donne quelques éléments de contexte. "Elle souhaite construire son projet à partir de réflexions et contributions des élus locaux, ce qu'elle a appelé l'équipe de France des maires et des élus locaux", souligne-t-il.

Avec un objectif bien précis derrière la tête : "mettre en forme le diagnostic sur l'état du pays et tracer quelques pistes avant que les Français ne partent en vacances", explique un proche d'Hidalgo toujours à Politico. Sinon, ce grand colloque improvisé des maires de France -à première vue, des maires socialistes de France- servira également à "relancer l'appareil militant" d'un PS endormi, presque hors course. Pourtant, les proches de la maire de Paris appellent les sympathisants maires, "au-delà de toi-même à convier des collègues maires de ton département, mais aussi des adjoints ou vice-présidents d'EPCI". Aucun doute : la réunion du 12 juillet doit être un nouveau pavé installé sur la route des présidentielles 2022. 

Avant de se projeter au palais de l'Élysée, Anne Hidalgo doit encore en terminer avec les opposants politiques parisiens, toujours plus nombreux. Outre le mouvement #saccageparis qui gagne chaque jour plus d'adhérents autant sur les réseaux que bientôt à ses fenêtres, les sondages indiquent eux aussi un manque de popularité assez flagrant, face aux blockbusters qui reprennent du poil de la bête. Comme Emmanuel Macron, en vogue depuis le retour des beaux jours et le déconfinement

Crack à Paris : le Jardin d'Eole rendu aux habitants avant "fin-juin", promet Anne HidalgoCrack à Paris : le Jardin d'Eole rendu aux habitants avant "fin-juin", promet Anne HidalgoCrack à Paris : le Jardin d'Eole rendu aux habitants avant "fin-juin", promet Anne HidalgoCrack à Paris : le Jardin d'Eole rendu aux habitants avant "fin-juin", promet Anne Hidalgo Crack à Paris : le Jardin d'Eole rendu aux habitants avant ”fin-juin”, promet Anne Hidalgo
À l'issue d'une réunion entre les mairies d'arrondissement et des associations du Nord-Est de Paris, Anne Hidalgo a annoncé son intention de libérer le jardin d'Eole, dans le 18e arrondissement, des toxicomanes, et ce avant ”fin-juin”. Elle promet de ”l'accompagnement” pour les consommateurs. [Lire la suite]

Présidentielle 2022 : Macron gagne en popularité, Mélenchon dégringole, selon un sondagePrésidentielle 2022 : Macron gagne en popularité, Mélenchon dégringole, selon un sondagePrésidentielle 2022 : Macron gagne en popularité, Mélenchon dégringole, selon un sondagePrésidentielle 2022 : Macron gagne en popularité, Mélenchon dégringole, selon un sondage Présidentielle 2022 : Macron gagne en popularité, Mélenchon dégringole, selon un sondage
À un an des élections présidentielles, une récente enquête d'opinion attribue un gain de popularité assez conséquent pour le chef de l'État, ainsi que pour son Premier ministre. En revanche, la sympathie pour le candidat LFI Jean-Luc Mélenchon s'effondre, au point de devenir la nouvelle personnalité politique la moins appréciée des Français, juste devant Marine Le Pen. [Lire la suite]

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche