Covid: gratuité des tests, 3e dose, Guadeloupe... ce qu’il faut retenir des annonces d’Attal

Par Caroline J. · Mis à jour le 11 août 2021 à 16h49 · Publié le 11 août 2021 à 16h42
Face à la hausse des nouvelles contaminations au covid-19 en France, Gabriel Attal a détaillé les décisions prises par le gouvernement ce mercredi 11 août 2021, suite au Conseil de défense sanitaire. Fin des tests gratuits, 3e dose de vaccin possible dès septembre, ou encore pass sanitaire obligatoire dans certains centres commerciaux, et durcissement du confinement en Guadeloupe... on fait le point sur ces différentes annonces.

« La crise sanitaire n’est pas derrière nous. Nous allons vivre pendant encore plusieurs mois avec ce virus » a prévenu Emmanuel Macron ce mercredi matin en ouverture du nouveau Conseil de défense sanitaire. Il faut dire que la situation sanitaire s’aggrave en France. « 22 500 nouvelles contaminations sont détectées chaque jour », a confié Gabriel Attal à l’issue du Conseil des ministres ce 11 août, précisant qu’il s’agit là d’un « plateau très haut ». 

Aussi, pour faire face à cette nouvelle progression de l’épidémie en France, l’exécutif a pris plusieurs nouvelles décisions, détaillées par Gabriel Attal ce mercredi.

Parmi elles, la fin des tests de dépistage gratuits à compter de la mi-octobre, sauf s’ils sont prescrits par un médecin. "Alors que la vaccination devient désormais la norme, que le vaccin sera disponible partout, nous avons acté la fin de la gratuité des tests hors prescription médicale. Elle devrait entrer en vigueur à la mi-octobre", a affirmé Gabriel Attal. "Je veux rappeler que les tests ne protègent pas, que les tests à répétition n'empêchent pas d'aller à l'hôpital." a-t-il ajouté.

Une autre annonce concerne la fameuse troisième dose de vaccin contre le coronavirus, déjà prescrite dans plusieurs pays. Le gouvernement va donc lancer une campagne de rappel de vaccination à partir de la mi-septembre à destination des "populations à risque", vaccinées en début d’année. Gabriel Attal a précisé que "la liste des populations concernées sera établie par la Haute autorité de santé". Le porte-parole du gouvernement a également indiqué que "les rendez-vous ouvriront dès la fin du mois d'août, début du mois de septembre".

Pour freiner la propagation du coronavirus sur le territoire, l'exécutif a également pris la décision d’imposer le pass sanitaire dans les centres commerciaux de plus de 20.000 m², situés dans les départements où le taux d'incidence dépasse les 200 pour 100.000 habitants. Par ailleurs, les préfets de ces mêmes départements doivent également rendre à nouveau obligatoire le port du masque dans les lieux recevant du public soumis au pass sanitaire.

Les restrictions sont également renforcées aux frontières puisque désormais, « 100% des voyageurs en provenance de pays à risque » devront effectuer un test antigénique à leur arrivée en France.

Enfin, la situation sanitaire dans les Antilles a également été évoquée. Gabriel Attal a fait savoir qu’un confinement plus strict allait entrer en vigueur en Guadeloupe. « C’est une nécessité vitale », pour « stopper au plus vite la circulation du virus », a-t-il expliqué. « La Polynésie, elle, sera placée en état d'urgence sanitaire dès demain » a ajouté le porte-parole du gouvernement.

Le point sur les annonces du gouvernement

Visuel Paris - centre de dépistage - pharmacieVisuel Paris - centre de dépistage - pharmacieVisuel Paris - centre de dépistage - pharmacieVisuel Paris - centre de dépistage - pharmacie Coronavirus : en France la fin de la gratuité des tests PCR actée d'ici mi-octobre
Alors que la France affronte une quatrième vague épidémie, le Pass Sanitaire est désormais étendu à de nombreux lieux publics. D'ici mi-octobre, la fin de la gratuité des tests PCR dits ” de confort” est actée. [Lire la suite]

Visuel Paris Printemps HaussmannVisuel Paris Printemps HaussmannVisuel Paris Printemps HaussmannVisuel Paris Printemps Haussmann Pass Sanitaire obligatoire dans les grands centres commerciaux au delà de 200 en incidence
Un pallier est désormais fixé pour l'instauration du Pass Sanitaire dans les centres commerciaux. Si à l'échelle départementale le taux d'incidence dépasse les 200 cas pour 100 000 habitants, les préfets peuvent mettre en place le précieux sésame dans les lieux de plus de 20 000m2. [Lire la suite]

Visuels Paris Seine Visuels Paris Seine Visuels Paris Seine Visuels Paris Seine Covid : les 36 départements à plus de 200 en incidence qui risquent un durcissement des mesures
Alors que la France affronte une quatrième vague épidémique, un seuil a été fixé à une incidence de 200 cas pour 100 000 habitants. Au delà, les départements concernées voient un durcissement des restrictions dont le Pass Sanitaire étendu aux grands centres commerciaux. Au 11 août, ils sont 36 a être au delà de ce pallier : voici la liste détaillée. [Lire la suite]

Coronavirus : en Guadeloupe, de nouvelles restrictions face à la hausse des casCoronavirus : en Guadeloupe, de nouvelles restrictions face à la hausse des casCoronavirus : en Guadeloupe, de nouvelles restrictions face à la hausse des casCoronavirus : en Guadeloupe, de nouvelles restrictions face à la hausse des cas Covid : Vers un confinement strict en Guadeloupe dès ce mercredi soir ?
La Guadeloupe, qui fait face à une dégradation très rapide de sa situation sanitaire avec de nombreuses entrées en réanimation de patients malades du Covid, pourrait être reconfinée de manière stricte à compter de ce mercredi 11 aout 2021 au soir. Le préfet de Guadeloupe devrait faire des annonces ce soir. [Lire la suite]

Covid : le vaccin AstraZeneca non recommandé dans 4 départements, selon la Haute autorité de SantéCovid : le vaccin AstraZeneca non recommandé dans 4 départements, selon la Haute autorité de SantéCovid : le vaccin AstraZeneca non recommandé dans 4 départements, selon la Haute autorité de SantéCovid : le vaccin AstraZeneca non recommandé dans 4 départements, selon la Haute autorité de Santé Covid : La 3e dose de vaccin administrée à partir d’aujourd’hui aux résidents des Ehpad
Suivant les recommandations de la Haute Autorité de Santé, la campagne de vaccination des troisièmes doses a débuté, ce lundi 13 septembre 2021, dans les Ehpad. [Lire la suite]

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche