Des personnalités demandent l'arrêt de la vente d'animaux en ligne et dans les animaleries

Par Graziella L.
Une quinzaine de célébrités demandent l’interdiction de la vente d’animaux en ligne et dans les animaleries, pour lutter contre l’abandon alors que la SPA a lancé un cri d’alerte.

La SPA a lancé début juillet un cri d'alerte devant l'accélération de l'abandon d'animaux de compagnie et la saturation de ses refuges. Près de 7700 chiens et chats sont en attente d'un nouveau maître, ce qui équivaut au maximum de la capacité d'accueil de ces centres.

Suite à cet appel, réitéré chaque été faute d'actions, Lambert Wilson, Nathalie Baye, Jacques Dutronc, Rémi Gaillard, Marilou Berry et une quinzaine d'autres célébrités ont publié une lettre ouverte sur le site de l'association Peta ce vendredi 13 août 2021. Ils réclament l'interdiction de la vente d'animaux en ligne et dans les animaleries, une mesure qui permettrait de lutter contre l'abandon.

Ces personnalités demandent au gouvernement qu'il prenne "des mesures réellement efficaces pour lutter contre les abandons à la source" en "interdisant leur vente en magasin et en ligne, sur des sites comme Le Bon Coin". Ils estiment que le commerce d'animaux de compagnie "mène à une objectification de l'animal, mis au monde pour le profit et vendu comme une vulgaire marchandise, et à d'innombrables cas de négligence, maltraitance et abandons".

Ils ajoutent également qu'une solution efficace serait la stérilisation des animaux de compagnie car "une chienne et sa progéniture non stérilisée peuvent mener à la naissance de 67 000 chiots en à peine six ans" et "en sept ans, une chatte et ses petits peuvent engendrer le nombre astronomique de 370 000 chatons, dans un contexte où il y a déjà des milliers d'animaux adoptables, joueurs et affectueux attendant dans les refuges de France".

L'association Peta appelle le site de petites annonces Le Bon Coin, à interdire la vente d'animaux sur sa plateforme. L'Assemblée nationale souhaitait en janvier 2021 mettre fin à la vente de chats et de chiens dans les animaleries d'ici 2024 tandis que le gouvernement s'est opposé à ce texte de loi.

Informations pratiques

Site officiel
www.la-spa.fr

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche