Télétravail par demi-groupe : la solution la plus sûre selon une étude française

Par Cécile D. · Publié le 27 août 2021 à 13h58
La moitié des salariés à la maison, l'autre moitié au bureau, et puis on échange : une étude menée par plusieurs chercheurs français du CNRS et de l'INRIA stipule que le télétravail par demi-groupe est la méthode de fonctionnement la plus sûre pour éviter des contaminations au Covid-19 au sein de l'entreprise.

Alors que patrons et salariés attendent encore de connaître le protocole sanitaire précis à mettre en place en entreprises à la rentrée de septembre 2021, des chercheurs français proposent une solution innovante, censée augmenter la sécurité des employés. 

Une équipe de chercheurs, dont les membres sont issus - entre autres - du CNRS, de l'Université de Paris et de l'INRIA, a étudié plusieurs modèles de travail pour limiter les contaminations au sein de l'entreprise, mais aussi dans des établissements scolaires. Selon leur étude, publiée dans la revue scientifique Plos Computational Biology et relayée par le Parisien, le télétravail en demi-groupe est la stratégie la plus efficace pour « enrayer une propagation épidémique dans une communauté à partir d’un premier cas positif ».

En quoi cela consiste-t-il ? Les salariés (ou les écoliers) sont divisés en deux groupes. Le premier groupe se rend au bureau ou à l'école tandis que le second travaille de la maison, puis les rôles sont inversés. Selon l'étude, le meilleur rythme de rotation pour limiter les contaminations consiste à faire tourner les groupes chaque semaine. 

Ce système avait déjà été mis en place dans certains collèges et lycées français lors de la dernière année scolaire, avec des résultats satisfaisants. 

Les chercheurs ont étudié plusieurs scénarios, prenant en compte les interactions entre les salariés ou les élèves et la façon dont le Covid-19 se diffuse, notamment lorsqu'il y a des « superpropagateurs » parmi le groupe de personnes étudiées. D'autres scénarios impliquaient la présence d'une personne infectée et contagieuse qui n'avait pas encore de symptômes. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche