Les réserves de sang sont "très faibles" prévient l'Établissement français du sang

Par Manon C. · Publié le 7 décembre 2021 à 13h49
L'Etablissement français du sang alerte sur le niveau "très faible" des réserves de sang en France et appelle à la mobilisation avant les fêtes de fin d'année.

L'Établissement français du sang alerte, ce mardi 7 décembre 2021, sur le niveau "très faible" des réserves de sang en France. En cause, les 18 mois de crise sanitaire qui ont affaibli les stocks. En effet, alors que les collectes sur les campus et dans les entreprises représentaient jusqu'alors 20 à 30% des dons de sang, avec la fermeture des universités et le télétravail imposé les mois passés, les réserves n'ont fait que diminuer. 

Dans les chiffres, l'Etablissement français du sang révèle qu'il manque actuellement 30 000 poches de sang afin de couvrir les besoins en transfusions pendant la période des fêtes de fin d'année. 

"En raison du contexte sanitaire particulièrement dégradé, les réserves de sang sont actuellement très faibles : moins de 85 000 poches de sang sont aujourd'hui disponibles alors qu'il en faudrait 115 000. L'EFS rappelle - à l'approche des festivités de fin d'année et à l'aube de 2022 - que la mobilisation pour le don de sang doit se poursuivre. Les patients ont toujours besoin de transfusions." détaille l'Etablissement français du sang. 

Aussi l'EFS appelle-t'il à une "mobilisation" dans les semaines à venir. Pour rappel, si vous souhaitez donner votre sang, le port du masque est obligatoire lors du don "accompagné de mesures de distanciation et d'hygiène renforcées" mais "le pass sanitaire n'est pas demandé."  Par ailleurs, "les personnes ayant présenté des symptômes de Covid doivent attendre 14 jours après disparition des symptômes pour donner leur sang." 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche