Pass sanitaire : un appel à la grève dans les lieux culturels à compter du 13 octobre

Par Cécile D. · Photos par My B. · Publié le 8 octobre 2021 à 19h45
Les syndicats SUD Collectivités territoriales et SUD Culture Solidaires lancent un appel à la grève dans les lieux culturels, pour protester contre l'utilisation du pass sanitaire pour accéder à ces établissements. La grève reconductible devrait débuter le mercredi 13 octobre prochain.

« A partir du 30 septembre, (...) on nous demandera de refuser l'entrée à la bibliothèque aux enfants de 12 ans et plus dépourvus du pass sanitaire, tandis que le public défilera sans aucune restriction dans la grande majorité des lieux, par exemple à la Fnac ou dans les salons de beauté », s'indigne Bibliothécaires mobilisés, le groupe qui a lancé une pétition sur Internet pour que le pass sanitaire ne soit plus demandé à ceux qui viennent dans les lieux de culture.

Cette pétition a déjà reçu près de 8 000 signatures, sur l'objectif des 10 000. Les agents du domaine de la culture et de nombreux Français se révoltent donc face au pass sanitaire qui est vu comme un obstacle injuste et une inégalité, pour ces établissements qui sont habituellement ouverts à tous, et gratuitement.

Pour protester contre cette mesure, un appel à la grève a été lancé. Les syndicats SUD Collectivités territoriales (SUD-CT) et SUD Culture Solidaires invitent, ce vendredi 8 octobre, tous les établissements culturels à faire grève. Dans un communiqué, les deux organismes indiquent avoir déposé « un préavis de grève reconductible à compter du 13 octobre » et invitent également « tous les agent.es de la Fonction Publique Territoriale à [participer à] des journées de mobilisation le 13 octobre 2021. »

Dans son communiqué, le syndicat SUD-CT explique que le pourcentage élevé de Français vaccinés, le port du masque et les gestes barrière suffisent à protéger la population du Covid-19 ; le pass sanitaire est donc perçu comme « une politique coercitive, instaurant le contrôle de tous.tes par tous.tes. »

Les organisations syndicales réclament, en plus de la suppression du pass, un accès libre et sans condition à « des moyens financiers, du personnel titulaire en nombre suffisant et des mesures efficaces de protection sanitaire (ventilation, masques…). »

Différents membres des syndicats ont indiqué, dans les colonnes de Ouest France, que ce pass est en opposition avec la mission de service public que proposent les établissements culturels : « Ça vient totalement à l’encontre du travail fait depuis des années pour l’accès inconditionnel à la lecture et au savoir (...) Ne pas avoir à présenter de passe pour accéder à Darty ou à la Fnac alors qu’il en faut un pour l’accès aux bibliothèques, ça pose question sur la conception de la culture », a affirmé Barbara Issaly pour SUD-CT.

« On est censés être dans des missions inclusives et émancipatrices. Le passe sanitaire, ça bat en brèche notre mission », renchérit Élise Muller, de Sud Culture Solidaires.

Informations pratiques

Dates et Horaires
À partir du 13 octobre 2021

×
    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche