Emballages plastiques interdits : voici la liste des fruits et légumes concernés dès 2022

Par Caroline J.
À compter du 1er janvier 2022, plusieurs fruits et légumes ne pourront plus être vendus sous plastique. Pommes de terre, courgettes, concombres, bananes, poires, oranges, kiwis, ananas... voici la liste des fruits et légumes concernés.

Dans le cadre de la loi anti-gaspillage votée au début de l'année 2020, les emballages plastiques autour des fruits et légumes seront interdits dès le 1er janvier 2022. Objectif ? Lutter contre l’accumulation des déchets plastiques. Ainsi, les pommes de terre, les carottes, les concombres, mais aussi les bananes, les kiwis ou encore les ananas ne pourront plus être vendus sous cellophane.

Si le décret doit paraitre le mardi 12 octobre 2021, le JDD a dévoilé ce 10 octobre la liste de ces fruits et légumes qui ne pourront plus être vendus sous plastique à compter de 2022. Découvrez cette liste.

Les légumes

  • poireaux
  • pommes de terre
  • courgettes
  • aubergines
  • poivrons
  • concombres
  • carottes
  • tomates rondes
  • oignons
  • navets
  • choux
  • choux-fleurs
  • courges
  • panais
  • radis
  • topinambours
  • légumes racines

Les fruits

  • pommes
  • poires
  • bananes
  • oranges
  • clémentines
  • kiwis
  • mandarines
  • citrons
  • pamplemousses
  • prunes
  • melons
  • ananas
  • mangues
  • fruits de la passion
  • kakis

Selon le JDD, en cas de non-respect, les sanctions encourues pourront s’élever jusqu'à 15.000 euros d'amende et 1500 euros d'astreinte journalière.

Toutefois, ce décret prévoit plusieurs exceptions jusqu’en 2026. Objectif ? Permettre aux industriels de trouver des alternatives « pour les cas les plus compliqués », explique le ministère de la Transition écologique. Seront notamment concernés les lots de fruits et légumes de 1,5 kilo ou plus, ainsi que la plupart des fruits rouges, mais aussi les tomates cerises ou encore les épinards ; des "fruits et légumes présentant un risque de détérioration lors de leur vente en vrac", explique le JDD.

Dans le détail, les tomates cerises, les pêches, les abricots ou encore les haricots verts pourront ainsi être vendus sous plastique jusqu’en 2023, tandis que les pommes de terre et carottes primeur, les épinards et les cerises pourront être proposés sous cellophane jusqu’à la fin de l'année 2024.

Enfin, délai encore plus long pour les fruits rouges, comme les framboises, fraises, myrtilles et groseilles, ainsi que les « fruits mûrs à point », exemptés jusqu’ au 30 juin 2026.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche