Covid : la troisième dose obligatoire pour conserver le pass sanitaire après le 15 décembre

Par Cécile D., Caroline J. · Publié le 9 novembre 2021 à 20h37
Emmanuel Macron a annoncé, ce mardi 9 novembre 2021, que la troisième dose serait obligatoire pour les personnes vulnérables, de 65 ans et plus, s'ils veulent conserver leur pass sanitaire après le 15 décembre 2021.

Pour l’heure, la troisième dose de vaccin contre le Covid-19 n’est pas nécessaire pour conserver son pass sanitaire. « Il n’y aura pas d’impact de la troisième dose sur le pass sanitaire. Que vous alliez prendre votre rappel ou non, vous garderez le bénéfice du pass sanitaire », avait promis le ministre de la Santé Olivier Véran lors de son allocution du jeudi 26 août. 

Mais désormais, la France connaît une relance de l'épidémie de coronavirus, les promesses de l'été ne sont plus tenables, selon le gouvernement. 

Ce mardi 9 novembre 2021, lors de son allocution télévisée, le président Emmanuel Macron a tranché : pour conserver son pass sanitaire après le 15 décembre, une dose de rappel sera nécessaire.

Cette mesure n'est cependant pas encore généralisée à l'ensemble de la population. Seules les personnes vulnérables et les 65 ans et plus seront tenus de réaliser cette troisième dose pour pouvoir garder leur pass. 

Néanmoins, une question se pose : lors de cette même allocution, Emmanuel Macron a annoncé que la campagne de rappel vaccinal serait ouverte aux 50 - 64 ans à partir du mois de décembre. Cette tranche de la population fera t-elle, elle aussi, face à un tel ultimatum dans quelques mois ? Pour le moment, le gouvernement ne donne pas plus de détail sur ces changements. Jean Castex devrait apporter des précisions sur l'ouverture de la troisième dose aux Français de 50 ans et plus, a promis le président de la République.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche