Squid Game : les jeux dangereux de la série s'invitent dans les cours de récré

Par Graziella L. · Publié le 16 octobre 2021 à 14h05
Alors que la série phénomène de Netflix "Squid Game" bat tous les records d'audience, son influence arrive jusque dans les cours de récré des écoles. Les enfants reproduisent les jeux pendant leurs pauses, avec des conséquences parfois importantes.

C'est la série dont on entend parler sur les réseaux sociaux depuis trois semaines, Squid Game est un véritable phénomène, record d'audience pour Netflix. Interdite aux moins de 16 ans, la série a pourtant envahi notre quotidien, avec de nombreux challenges et une omniprésence sur Internet. De nombreux enfants ont donc pu y avoir accès et une tendance dans les cours de récré inquiète les professeurs des écoles. Certains écoliers reproduisent les jeux enfantins de la série, comme 1,2,3, Soleil, mais au lieu de tuer ceux qui perdent, ils frappent leurs camarades ou lancent des cailloux

Quelques incidents ont déjà été signalés, notamment en Belgique, en Angleterre et en Allemagne et le ministère de l'Education Nationale se montre vigilant, en prévenant les chefs d'établissement de cette potentielle dérive. Les enfants, malgré l'interdiction, sont nombreux à avoir déjà visionné la série et en ont, au minimum, entendu parler par les réseaux sociaux ou leurs camarades. Certains parents, qui ne sont pas forcément au courant de la série, ont appris l'existence de ces jeux dangereux grâce à un mot dans le carnet de leurs enfants.

Même si la majorité des enfants ne font que jouer sans frapper qui que ce soit, en Belgique, une enfant a été frappée au visage après avoir perdu. La directrice de l'école a évoqué auprès de France Bleu "une confusion car ce sont des jeux d'enfants". La prévention mise en place par les écoles devrait pouvoir éviter d'autres incidents de ce type, mais l'inquiétude des professeurs reste vive.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche