Pénurie de papier, aura-t-on des livres sous le sapin à Noël ?

Par Graziella L. · Publié le 20 novembre 2021 à 17h40
Le marché de l’édition est perturbé par l’augmentation du prix du papier et des délais de livraison allongés mais demeure une question... verra-t-on des livres sous le sapin de Noël cette année ?

De nombreuses pénuries frappent le monde, du plastique aux denrées alimentaires, en passant par le papier. Et cela induit forcément des soucis pour la chaine du livre. A cause d'une demande accrue, imprimeurs et éditeurs subissent la hausse du prix du papier et connaissent des délais de livraison importants. Les réimpressions deviennent de plus en plus difficiles et l'on se demande si les livres seront bien présents sous le sapin de Noël...

Si de nombreux professionnels assurent qu'il n'y aura pas de pénurie, ni de hausse de prix, d'autres acteurs du monde du livre s'inquiètent. Oui, il y aura bien des livres à Noël, mais pas forcément ceux que vous auriez souhaité. Et la situation risque d'empirer au premier trimestre 2022. Amélie R., ingénieure en imprimerie nous confirme le manque de matières premières et les délais de livraison "étendus jusqu'à 19 semaines". De fait, "les stocks disponibles ont connu une forte hausse des prix du fait de leur amenuisement. Cette pénurie a un impact direct sur notre production, et ne concerne pas uniquement le papier", ajoute-t-elle.

Côté librairie, le fond devrait particulièrement bien se vendre cette année. Pour les nouvelles parutions et les réimpressions, c'est un peu plus compliqué. Florence Bougras, libraire en Seine-Saint-Denis signale "beaucoup de références en rupture ou de sorties décalées" notamment pour les mangas, et demande la patience des clients. Depuis septembre, les libraires préviennent qu'il risque d'y avoir des ruptures de stock, car ils manquent de visibilité. Selon la demande des lecteurs, des ouvrages peuvent être en rupture le jour même de leur sortie et ne peuvent pas partir en réimpression à cause de la pénurie.

De nombreuses maisons d'édition ont déjà indiqué que certains ouvrages seraient décalés, afin de leur donner une meilleure chance en 2022.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Éditions De Saxus (@desaxus)

D'autres ont prévenu qu'il y aurait une augmentation sur les prix de leurs ouvrages pour faire face à l'augmentation de ceux du papier. Jenn D., libraire, nous l'explique par "des conteneurs provenant d'Asie qui coûtent dix fois le prix de base, une manque de main d’œuvre dans les entrepôts", induisant "entre deux et trois semaines de délai pour certains fournisseurs. Du jamais vu !". Le Goncourt lui-même était en rupture le jour même de l'annonce. "On parle de retour à la normale mi-2022, début 2023", déplore-t-elle.

Les beaux-livres et les albums jeunesse vont être les plus touchés car ils demandent plus de matière. Pour le moment, les grands groupes parviennent à tenir le coup, ce sont les petites maisons d'édition et les auteurs indépendants qui sont les plus à la peine. Dans tous les cas, mieux vaut commander votre livre bien en avance cette année, pour mettre toutes les chances de votre côté !

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche