Emmanuel Macron pourrait donner une conférence de presse début décembre

Par Cécile D. · Mis à jour le 18 novembre 2021 à 17h00 · Publié le 18 novembre 2021 à 16h58
Selon des informations du Parisien, le président de la République préparerait une conférence de presse pour début décembre, la seconde seulement depuis le début de son mandat. D'après nos confrères, Emmanuel Macron devrait parler de l'Union européenne et du rôle que la France va être amené à jouer dès janvier 2022 au sein de l'UE.

Après son allocution de novembre centrée sur la pandémie, et quelques semaines avant les traditionnels vœux de la nouvelle année, Emmanuel Macron aurait prévu un nouveau rendez-vous avec les Français. Selon les informations du Parisien, le président de la République préparerait une conférence de presse pour début décembre.

S'il est habitué aux prises de parole face caméra, le chef de l'Etat ne semble pas être un fan des conférences de presse : il n'en a fait qu'une seule depuis son mandat. C'était en avril 2019, pour présenter le résultat du Grand débat national, un mouvement mis en marche pour répondre à la crise des Gilets jaunes.

Début décembre 2021 donc, Emmanuel Macron sera de retour face aux journalistes, dans un contexte différent et bien spécifique, à quelques mois du début de la campagne présidentielle.

Selon nos confrères du Parisien, cette prise de parole permettrait au chef de l'Etat de conserver l'attention du public, à l'heure où les candidats à la présidentielle se déclarent officiellement et font le tour des médias pour présenter leurs idées.

Le Parisien rapporte les propos anonymisés de conseillers de l'Elysée, qui expliquent pourquoi Emmanuel Macron a choisi de faire cette conférence. « On se posait la question du format : une nouvelle allocution, un discours, une interview. Mais il y avait la nécessité de le faire apparaître cette fois-ci avec des contradicteurs face à lui », confie l'un d'eux à nos confrères.

Pour cette conférence, Emmanuel Macron pourrait aborder différents sujets. La France va prendre la présidence du Conseil de l'Union européenne à partir du 1er janvier, et pour les six prochains mois. Le chef de l'Etat pourrait donc choisir ce moment pour présenter ses objectifs et les enjeux d'un tel statut.

La réforme de l'assurance-chômage devrait également franchir une nouvelle étape prochainement : « A partir du 1er décembre, une nouvelle étape va s'engager. Il faudra travailler au moins six mois dans les deux dernières années pour être indemnisé (contre quatre actuellement, ndlr) », avait-il annoncé lors de son allocution du 9 novembre 2021.

Pour beaucoup, quel que soit le sujet choisi, cette conférence de presse est avant tout un mouvement stratégique, orienté vers les élections d'avril 2022.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche