Soldes d'hiver : la fréquentation des commerces chute à cause d'Omicron et du télétravail

Par Graziella L. · Publié le 27 janvier 2022 à 10h14
Après les grèves, le Covid, et maintenant le variant Omicron, les Français ne se ruent plus chez les commerçants pour profiter des soldes. La fréquentation cette année connait une baisse drastique, notamment due au télétravail.

Les petits commerçants ont connu de nombreuses crises depuis cinq ans, notamment à Paris. Après les Gilets jaunes, les multiples grèves, le Covid a fini de plomber leur chiffre d'affaire. Alors que les soldes d'hiver étaient lancées, le variant Omicron s'est installé dans le pays, occasionnant des contaminations en constante hausse. De fait, les potentiels clients sortent moins et évitent les magasins, privilégiant les achats en ligne.

Les soldes 2022 ne parviennent pas à décoller, avec des rues très calmes, puisque les travailleurs sont en grande partie en télétravail. La consommation est en baisse de 33% par rapport aux soldes avant la crise sanitaire, dans la capitale, après deux semaines. Les Français font face à l'augmentation des prix de l'énergie et de l'alimentation, ne faisant pas des soldes leur priorité.

De plus, ils préfèrent rester chez eux et éviter les contacts, alors que de nombreux Français sont testés positifs chaque jour. Les commerçants notent également que les promotions sont désormais présentes toute l'année dans les grandes enseignes, ce qui fait perdre l'intérêt des périodes de soldes. Ce constat inquiète, la situation risquant de menacer la sauvegarde des petites boutiques de quartier. En effet, les commerces doivent vendre leur stock à perte, afin de pouvoir les écouler et retrouver de la trésorerie. 

Même les centres commerciaux, généralement très fréquentés, enregistrent des résultats inquiétants. Dans les gares, selon l'Alliance du Commerce, le chiffre d'affaire a baissé de 40%Face à cette chute de la fréquentation drastique, les commerces demandent au gouvernement de pouvoir bénéficier des mesures de soutien mises en place pour d'autres lieux impactés par la crise sanitaire.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche